Mouton d’Armailhac (château) voir Château d’Armailhac, (Pauillac, Médoc, Bordeaux), Cinquième Cru classé (1855), vin rouge : château d’Armailhac* qui fut classé cinquième cru en 1855 sous le nom de Mouton d’Armailhac étale ses vignes sur 69 ha dans la partie  nord de la commune de Pauillac. A l’ouest et au nord, il a pour voisin Pontet-Canet, et au nord et à l’est, Mouton Rothschild. Près de la moitié du vignoble se trouve dans le prolongement du fameux plateau des Carruades de Mouton, sur des graves légères et très profondes (plateau des Levantines et de l’Obélisque). Son encépagement fait la part belle au cabernet sauvignon (53 %) et au merlot (34 %) avec en cépages complémentaires, 11 % de cabernet franc et 2% de petit verdot.

Ce célèbre château, à l’étiquette illustrée par un petit Bacchus, est la propriété de la Baronne Philippine de Rothschild et de ses enfants.

* C’est en 1989 qu’il a repris son identité d’origine sous le nom de Château d’Armailhac. Auparavant, de 1956 à 1988, il fut appelé Mouton Baron Philippe, puis Mouton Baronne Philippe.