Muscadet Sèvre-et-Maine AOC, appellation du Pays nantais (Loire) vin blanc : plus de 80 % de la production de Muscadet sur 8500 ha proviennent du meilleur secteur au sud-est de Nantes : Sèvre-et-Maine, deux affluents de la Loire (la Petite Maine et la Sèvre Nantaise) qui bordent les meilleurs vignobles sur le territoire de vingt-trois communes dont, depuis 2011, trois crus communaux* (Mention communale pour reprendre la terminologie officielle) :

  • Aigrefeuille-sur-Maine,
  • Basse-Goulaine,
  • La Chapelle-Basse-Mer,
  • La Chapelle-Heulin,
  • Château-Thébaud (en attente d’une appellation communale),
  • Clisson*, cru communal (ou Mention communale) est appelée la petite Venise à cause de son architecture de style italien et de sa situation à cheval sur la Sèvre. Elle repose sur une faille granitique du Massif Armoricain et ses sols sont caractérisés par la présence de graviers et galets roulés.
  • Gorges*, cru communal (ou Mention communale) le village voisin également mitoyen de la Sèvre, donne des vins marqués par leur minéralité et des arômes empyreumatiques atypiques.
  • La Haie-Fouassière,
  • Haute-Goulaine (en attente d’une appellation communale),
  • Le Landreau,
  • Le Loroux-Bottereau,
  • Maisdon-sur-Sèvre,
  • Monnières Saint-Fiacre (en attente d’une appellation communale),
  • Mouzillon-Tillières (en attente d’une appellation communale),
  • Le Pallet* : cru  communal (ou mention communale) se situe dans les arrondissements de Nantes, sur la rive droite de la Sèvre. Sa pédologie est marquée par des gneiss et des gabbros peu altérés, avec un sol peu profond. Ce terroir donne des vins aux tonalités florales et fruitées.
  • La Regrippière,
  • Saint-Fiacre-sur-Maine,
  • Saint-Julien-de-Concelles,
  • Saint-Lumine-de-Clisson,
  • Vallet,
  • Vertou,
  • Saint-Crespin-sur-Moine (commune dans le Maine-et-Loire).

Les vignerons ont dû redessiner les limites de l’appellation Sèvre et Maine, très anarchique jusqu’alors en vue de définir des terroirs propres aux nouvelles ou futures appellations communales. Ici en effet, la structure des sols y est très variée. Elle est formée de roches ruptives et métaphoriques du massif armoricain avec principalement du gneiss, des micaschistes, des roches vertes et du granit dans une moindre mesure. L’ensemble du vignoble bénéficie d’un climat océanique tempéré avec des précipitations réparties dans l’année.

Un seul cépage est autorisé, le melon de Bourgogne (ou muscadet). La production annuelle tourne autour de 450 000 hl. Ce sont des vins qui élevés sur lie ont une robe paille claire, un bouquet frais et aérien avec des notes minérales puis de fleurs blanches. Ils sont secs, sapides, avec une finale tendue. A boire dans les 3 ans.

A l’origine du Muscadet sur lie

Le Muscadet Sèvre-et-Maine Sur Lie est né ici au début du siècle. Les vignerons nantais avaient l’habitude de garder la meilleure barrique de la récolte pour fêter les grands événements familiaux. Conservée sans soutirage, cette barrique de noces donnait aux vins un caractère particulier. Ils étaient plus frais en bouche et leur bouquet plus complet.

* les vignerons de ces 3 crus ont à respecter un cahier des charges plus sévère. Ainsi, les rendements passent de 55 à 45hl/ha ; les vignes doivent être âgés d’au moins six années au lieu de deux ; l’élevage est de 17 mois minimum pour Le Pallet, et de 24 mois minimum pour Clisson et Gorges, au lieu de 6, normalement établi pour la mention « sur lie ».