Ruchottes-Chambertin (Grand Cru de la Côte de Nuits) Gevrey-Chambertin (Bourgogne)

Ruchottes-Chambertin Grand Cru de la Côte de Nuits (Bourgogne) vin rouge : par Ruchottes-Chambertin parcelle de 3 ha 19 a 10 ca de la commune de Gevrey-Chambertin, au sortir de la combe de Lavaux, pénètre-t-on dans la plus importante aire d’appellation de la Côte de Nuits, à mi-chemin entre Dijon et Nuits Saint Georges.

Le coteau des Ruchottes tourné plein est (exposition idéale pour le pinot noir) ouvre en quelque sorte le chapelet des huit autres grands crus*. Il est situé au dessus des Mazy-Chambertin, partagées entre le Clos des Ruchottes (monopole du domaine Armand Rousseau), les Ruchottes-hauts  et les Ruchottes du bas. Le nom Ruchottes vient de Ruchots qui désigne les rochers que l’on peut voir affleurer à l’entrée du chemin, au bas de la parcelle.

27 parcelles en 3 clos

Il existe 27 différentes parcelles dans l’appellation Ruchottes-Chambertin réparties entre les Ruchottes du bas, les Ruchottes du haut et le Clos des Ruchottes (au même niveau que le Chambertin). On peut observer deux veines de roche au-dessus et en-dessous du Clos, le séparant du reste de l’appellation. Le sol est composé d’une mince couche de marne rouge implantée jusqu’au dessus du climat. C’est un terrain très caillouteux, peu profond et peu fertile. La vigne est implantée sur des calcaires oolithiques, datés du Bathonien, qui se désagrègent sous l’influence du gel et donnent des éboulis. La nature de la roche et la pauvreté du sol donne au vin une couleur légère et nuancée et un corps fin et élégant.

Une longueur en bouche étonnante

La production ne dépasse guère les 110 hl par an d’un vin exceptionnel à la couleur profonde et au bouquet intense s’ouvrant pour les vins jeunes, sur des notes de rose, de réséda, de jasmin, de fruits rouges et noirs (cassis, framboise, groseille) et des arômes pour les vins arrivés à maturité allant vers la réglisse, le poivre et les épices, le sous-bois, la mousse et le gibier ; tous dotés d’une longueur en bouche étonnante.

Ruchottes-chambertin a un potentiel de garde de 10 à 15 ans, mais les grandes années peuvent se conserver de 30 à 50 ans.

*Liste des huit autres Grands Crus

  •    Chambertin (13 ha)
  •    Chambertin-clos-de-Bèze (15 ha 50)
  •    Mazis-Chambertin (9 ha 10 a)
  •    Latricières-Chambertin (7 ha 36 a)
  •    Chapelle-Chambertin (5 ha 50 a)
  •    Griottes-Chambertin (2 ha 50 a)
  •    Charmes-Chambertin (22 ha 50 a)
  •    Mazoyères-Chambertin (18 ha 50 a)

(Ces deux derniers peuvent être vinifiés sous le nom de Charmes).

François

  • 1990 – Les grands vins du monde, préfacé par Gérard Depardieu. 
  • 1992 – Grands et petits vins de France, préfacé par Jean Carmet.
  • 1996 – Le guide des grands et petits vins de France, préfacé par Alain Favereau.
  • 2000 – The Flammarion Guide to World Wines
  • 2013 – Les vignobles mythiques, aux éditions Belin préfacé par Pierre Lurton (Cheval Blanc et Yquem).
  • 2014 – Prix Amunategui-Curnonsky décerné par l’APCIG (association professionnelle des chroniqueurs de la gastronomie et du vin).
  • 2016 – Cépages & Vins aux éditions Dunod.
  • 2020 – Cépages & Vins, nouvelle édition, éditions Dunod.

Table des matières

Voir aussi

Nos derniers articles

Voir aussi

Autres articles qui pourraient vous intéresser

sit luctus commodo ut velit, Praesent dolor leo.