Alcool amylique

Alcool amylique : alcool supérieur du vin (alcool  ayant 3 atomes de carbone et plus). Quand, lors d’une dégustation on parle d’alcools amyliques ressenti au palais, il s’agit surtout des acétates d’amyle et d’isoamyle formés et éventuellement  d’autres esters de ces deux alcools. Cette saveur acidulée aux goûts de vernis, de solvant, de banane, de bonbon anglais est due à un excès d’alcool amylique. Il provient généralement d’une vinification à température trop basse.

François

  • 1990 – Les grands vins du monde, préfacé par Gérard Depardieu. 
  • 1992 – Grands et petits vins de France, préfacé par Jean Carmet.
  • 1996 – Le guide des grands et petits vins de France, préfacé par Alain Favereau.
  • 2013 – Les vignobles mythiques, aux éditions Belin préfacé par Pierre Lurton (Cheval Blanc et Yquem).
  • 2014 – Prix Amunategui-Curnonsky décerné par l’APCIG (association professionnelle des chroniqueurs de la gastronomie et du vin).
  • 2016 – Cépages & Vins aux éditions Dunod.
  • 2020 – Cépages & Vins, nouvelle édition, éditions Dunod.

Table des matières

Voir aussi

Nos derniers articles

Voir aussi

Autres articles qui pourraient vous intéresser

adipiscing sed elit. dolor Praesent at nunc Donec