Château l’Arrosée, AOC Saint-Émilion Grand Cru Classé (Bordeaux), (Classement 1996 et 2006), vin rouge : les 9 ha du domaine situés dans le prolongement d’Ausone s’étendent à la fois au pied et sur la célèbre côte, au sud-ouest de Saint-Émilion. Une partie du vignoble qui occupe la côte, bien abritée au sud-ouest de Saint-Emilion, bénéficie d’un ensoleillement optimal. Son sol est de nature argilo-limono-calcaire. Cette exposition favorise la maturité des récoltes d’autant que la vigne profite d’une bonne régulation de la nutrition aussi bien en eau qu’en sels minéraux. La seconde partie du vignoble couvre le pied de côte à la nature plus chaude. Ce double terroir permet de multiplier les chances d’obtenir un très bon raisin. Ici, le merlot prédomine à hauteur de 60 % avec 20 % de cabernet franc et 20 % de cabernet sauvignon ce qui représente pour Saint-Émilion, une exception.

La production annuelle est de 40.000 bouteilles par an.

Historiquement le château l’Arrosée doit son nom à une source coulant à 10 m de profondeur. Répertorié dans le Feret parmi les premiers crus de Saint-Emilion dès 1868, château l’Arrosée est alors la propriété de Pierre Magne, ministre de Napoléon III.

Le domaine a été racheté en 2002 par Roger et Jean-Philippe Caille qui ont réalisé des investissements considérables, apportant aux vins du château une véritable percée qualitative.