Bassin (bassins viticoles) : dans le cadre du plan national de restructuration de la filière viti-vinicole française, 10 bassins ont été définis avec quatre objectifs :

  1. faire face au développement de nouveaux vignobles dans un contexte de mondialisation.
  2. utiliser les atouts et combler les lacunes de la France des vins.
  3. associer des objectifs internes de restructuration de la filière viticole et externes d’intégration des activités viticoles dans l’environnement humain, économique, social et paysager.
  4. dynamiser la gestion économique de la filière.

Liste des 10 bassins viticoles

  • Alsace- Est
  • Bordeaux -Aquitaine
  • Bourgogne- Beaujolais- Jura- Savoie
  • Champagne
  • Charentes-Cognac
  • Corse
  • Languedoc-Roussillon
  • Sud-Ouest
  • Val de Loire-Centre
  • Vallée du Rhône- Provence

Ainsi, les conseils de bassin peuvent être consultés sur la reconnaissance d’une nouvelle appellation d’origine ou indication géographique, sur une présentation harmonisée des différentes catégories de vins au sein du bassin, sur l’amélioration de la connaissance du marché, sur les mesures visant à développer les relations entre les entreprises de production, de mise en marché et de distribution…

Les conseils de bassin viticole sont composés d’au maximum vingt membres représentant la profession viticole, organisations interprofessionnelles et professionnelles (vignerons indépendants, secteur coopératif, négoce, producteurs d’AOC ou d’IG, syndicats) et douze membres représentant les personnes publiques, dont le préfet de bassin viticole, le ou les présidents des conseils régionaux, les services déconcentrés de l’Etat, les présidents des chambres d’agriculture et les directeurs de VINIFLHOR et de l’INAO