Batailley (château) Pauillac (Bordeaux) Cinquième Cru

Château Batailley, AOC Pauillac (Médoc, Bordeaux), Cinquième Cru (classement de 1855), vin rouge : le domaine de Château Batailley situé au sud-ouest de la commune de Pauillac, est l’une des plus anciennes et des plus vastes propriétés du Médoc. Son vignoble sur le plateau donnant accès au tout proche  Château Latour profite de graves maigres et profondes. Il est planté en cabernet sauvignon (72%), merlot (24%), cabernet franc (2%) et  petit verdot (2%).

La production annuelle est estimée à 360 000 bouteilles.

Château Batailley est une des plus anciennes demeures de la commune de Pauillac, figurant depuis toujours sur les cartes de la région. Le nom de cette terre est dû aux combats qui eurent lieu pendant la guerre de Cent ans (XIVe siècle). L’habitation a été remodelée au XVIIIe siècle, entourée de belles constructions d’exploitation, vastes chais de vieillissement, caveaux à bouteilles, cuviers etc. Cet ensemble est entouré d’un parc de 6 hectares redessiné au siècle dernier par Barillet-Deschamps, paysagiste de Napoléon III.

Batailley est passé par succession dans la famille Castéja, une des plus anciennes familles de la région, puisqu’elle se trouve déjà dans les « rôles gascons » du XIIIe siècle. Les Castéja possèdent également d’autres Grands Crus :

  • Lynch Moussas à Pauillac,
  • Beau Site à Saint Estèphe,
  • Haut Madrac en Haut Médoc,
  • Trotevieille et Bergat à Saint Emilion,
  • Domaine de l’Eglise et Croix du Casse à Pomerol,
  • Haut-Bages-Monpelou à Pauillac.

Philippe Castéja dirige la maison Borie-Manoux à Bordeaux. Il est  vice-président de la Fédération des exportateurs de vins et spiritueux. Il est actuellement président du Conseil des Grands Crus classés du Médoc.

La direction de château Batailley est aujourd’hui assurée par François-Xavier Borie.

François

  • 1990 – Les grands vins du monde, préfacé par Gérard Depardieu. 
  • 1992 – Grands et petits vins de France, préfacé par Jean Carmet.
  • 1996 – Le guide des grands et petits vins de France, préfacé par Alain Favereau.
  • 2013 – Les vignobles mythiques, aux éditions Belin préfacé par Pierre Lurton (Cheval Blanc et Yquem).
  • 2014 – Prix Amunategui-Curnonsky décerné par l’APCIG (association professionnelle des chroniqueurs de la gastronomie et du vin).
  • 2016 – Cépages & Vins aux éditions Dunod.
  • 2020 – Cépages & Vins, nouvelle édition, éditions Dunod.

Table des matières

Voir aussi

Nos derniers articles

Voir aussi

Autres articles qui pourraient vous intéresser

Phasellus at ipsum elit. velit, ipsum mattis