Bistrot : débit de boissons dont l’étymologie viendrait du mot russe bisto signifiant « vite ».

Ce terme fut utilisé par quelques « soiffard » cosaques qui occupèrent Paris en 1814 et 1815 à la chute de Napoléon. Aujourd’hui, il existe de plus en plus de bistrots à vin qui propose sur le comptoir un verre, provenant en général de vignerons indépendants. On y rentre pour la convivialité, le temps de s’accouder au comptoir, de tailler une bavette avec le patron, le tout accompagner d’une assiette de fromage ou de charcuterie. Le bistrot à vin est aujourd’hui le digne successeur des bougnats d’autrefois.