Bouzy rouge AOC Coteaux Champenois

Bouzy rouge*, AOC Coteaux Champenois, vin rouge tranquille : le pinot noir donne sur ces vignes à mi-côte le Bouzy rouge autrefois appelé vin nature de Champagne, un vin magnifique que Talleyrand put qualifier pour son élégance de vin de civilisation et que plus récemment Françoise Sagan appelait vin rare.

Cette qualité est due à la parfaite exposition de son vignoble, entièrement au sud, protégé par la Montagne de Reims. De plus, Bouzy bénéficie d’un micro-climat exceptionnel. Cette qualité est également due à la sélection des parcelles les mieux placées dans le terroir, offrant de petits rendements. L’élevage de ce vin délicat ne peut se faire que par un suivi permanent et après avoir été conservé dans des foudres en chêne. Il n’est produit qu’à l’occasion de très bonnes années. La date de la cueillette est absolument critique, le but étant d’obtenir l’optimum de maturité. C’est un vin à la robe d’un rouge rubis prononcé, un nez très expressif et plaisant, mêlant des fragrances de petits fruits rouges « confiturés », une bouche franche où la présence de tannins laisse présager un avenir prometteur.

 

* Voir aussi les vins rouges des autres Coteaux Champenois : Ambonnay, Aÿ, Cumière, Mailly, Oeuilly, Riceys, Sillery, Verzy.

François

  • 1990 – Les grands vins du monde, préfacé par Gérard Depardieu. 
  • 1992 – Grands et petits vins de France, préfacé par Jean Carmet.
  • 1996 – Le guide des grands et petits vins de France, préfacé par Alain Favereau.
  • 2000 – The Flammarion Guide to World Wines
  • 2013 – Les vignobles mythiques, aux éditions Belin préfacé par Pierre Lurton (Cheval Blanc et Yquem).
  • 2014 – Prix Amunategui-Curnonsky décerné par l’APCIG (association professionnelle des chroniqueurs de la gastronomie et du vin).
  • 2016 – Cépages & Vins aux éditions Dunod.
  • 2020 – Cépages & Vins, nouvelle édition, éditions Dunod.

Table des matières

Voir aussi

Nos derniers articles

Voir aussi

Autres articles qui pourraient vous intéresser

neque. Phasellus Aenean quis tristique id, eget et,