Boyd-Cantenac (château), AOC Margaux (Médoc, Bordeaux), Troisième Cru (Classement de 1855), vin rouge : le domaine s’étend sur 17 hectares, au coeur de l’appellation Margaux sur la croupe de Cantenac-Margaux, qui porte aussi des parcelles des Châteaux :

–         Brane-Cantenac,

–         Rauzan-Ségla,

–         Prieuré-Lichine,

–         Palmer.

Ce terroir  exceptionnel bénéficie de graves silicieuses maigres et drainantes du quaternaire qui donnent des sols chauds et permettent un enracinement profond de la vigne. La moyenne d’âge des plantations est de 38 ans. L’encépagement typique du Médoc est à majorité cabernet sauvignon (60%) avec 25% de merlot, 8% de cabernet franc et 7% de petit verdot.

La production annuelle est estimée à  70 000 bouteilles.

Seconds vins : Jacques Boyd.

La famille Boyd était une importante famille de négociants de Belfast, exportateurs de laine. La chute du marché de la laine les poussa à émigrer vers le continent, et ils s’installèrent à Bordeaux, acquérant ce domaine à Cantenac en 1754.
Le vignoble fut repris par John Lewis Brown, de Château Brown, puis plus tard par la famille Ginestet.

Depuis 1932, le Château Boyd-Cantenac appartient à la famille Guillemet qui possède également la propriété voisine : le Château Pouget, Quatrième Cru (Margaux).