Branaire-Ducru (château), AOC Saint-Julien (Médoc, Bordeaux), Quatrième Cru (Classement de 1855), vin rouge : la propriété est issue d’une division des terres du château Beychevelle.. Son vignoble  situé sur l’une des plus belles croupes graveleuses de la commune de Saint-Julien-Beychevelle fait face au Château Branaire. Il est établi sur une parcelle de 50 hectares de graves du quaternaire avec vue sur la rivière. Il est planté à 70% de cabernet sauvignon,  22% de merlot, 5% de cabernet franc et 3% de petit verdot.

La production annuelle est estimée à 180 000 bouteilles

Second vin : Château  Duluc.

A l’origine, le domaine faisait partie de Beychevelle. En 1680, une parcelle  fut achetée par Jean-Baptiste Braneyre au duc d’Epernon dont les biens furent remis à la couronne de France pour liquider ses dettes. Son petit-fils, Laurent du Luc à la fin du XVIIIe siècle, qui avait jugé sage d’accoler la particule à son nom pendant la révolution française, établit véritablement la réputation du domaine, qui porte le nom de son aïeul.

En 1988, Branaire-Ducru devint la propriété de Patrick Maroteaux et sa famille. Cet entrepreneur qui dirigeait auparavant la sucrerie de Toury a en quelques années modernisé l’ensemble des équipements. Il s’est entouré à ses débuts des services de Philippe Dhalluin  aujourd’hui à la tête du Château Mouton-Rothschild. Il a été remplacé par Jean-Dominique Videau.