Couhins (château) AOC Pessac-Léognan (Bordeaux) Cru classé

Château Couhins, AOC Pessac-Léognan (Graves, Bordeaux), Cru Classé des Graves, vin blanc : le domaine qui fait partie de l’appellation Pessac-Léognan est situé à Villenave-d’Ornon, à la limite de Cadaujac, à 15 km de Bordeaux. Point culminant de la commune, la croupe de graves qu’il occupe est composée d’une couche de galets reposant sur un sous-sol argilo-calcaire. Le vignoble de 22 ha ne consacre que 7 ha au vin blanc fait à 90 % de sauvignon et 10 % de sémillon. Il a été promu en 1955 Cru Classé de Graves.

La production annuelle est d’environ 20.000 bouteilles.

  • Second vin (en rouge et en blanc) : Couhins la Gravette.

Château Couhins sur 15 ha produit également 30.000 bouteilles d’un vin rouge à partir du merlot (50 %), du cabernet sauvignon (40 %), de cabernet franc (9 %) et de petit verdot (1 %).

Château Couhins (confin en vieux gascon) tient son nom de sa situation géographique aux confins de l’ancien comté d’Ornon.

Jusqu’au XVIIe siècle les châteaux Couhins et Carbonnieux ne formaient qu’un seul domaine. Dans les années 1880, le domaine échoit à un négociant bordelais avant d’intégrer le patrimoine viticole de la famille Garqueton déjà propriétaire des châteaux Calon Ségur et Capbern Gasqueton. Le contexte troublé des années 1960 (des millésimes difficiles) oblige les héritiers à concéder un bail à André Lurton avant de mettre en vente en 1968 l’ensemble de la propriété.

L’INRA (Institut National de la Recherche Agronomique) se porte alors acquéreur des terres de Couhins les sauvant de la disparition. Elles seront restructurées et un chai reconstruit. Depuis l’INRA avec son directeur Dominique Forget souhaite faire de Couhins une référence tant sur le plan de la qualité que sur celui de la protection de l’environnement.

François

  • 1990 – Les grands vins du monde, préfacé par Gérard Depardieu. 
  • 1992 – Grands et petits vins de France, préfacé par Jean Carmet.
  • 1996 – Le guide des grands et petits vins de France, préfacé par Alain Favereau.
  • 2000 – The Flammarion Guide to World Wines
  • 2013 – Les vignobles mythiques, aux éditions Belin préfacé par Pierre Lurton (Cheval Blanc et Yquem).
  • 2014 – Prix Amunategui-Curnonsky décerné par l’APCIG (association professionnelle des chroniqueurs de la gastronomie et du vin).
  • 2016 – Cépages & Vins aux éditions Dunod.
  • 2020 – Cépages & Vins, nouvelle édition, éditions Dunod.

Table des matières

Voir aussi

Nos derniers articles

Voir aussi

Autres articles qui pourraient vous intéresser

Nullam ipsum mattis accumsan risus. eleifend amet, ut Curabitur