Éclaircissage chimique des grappes : l’éclaircissage se passe en début d’été. Il consiste à supprimer les grappes de raisin vert et le feuillage superflu. Cette action a pour rôle de favoriser la croissance du cep qui est encore trop jeune pour supporter une récolte abondante de raisin.

L’éclaircissage peut se faire manuellement (40 heures en moyenne de travail par ha) ou chimiquement. Il consiste alors à pulvériser une matière active, l’éthéfon, un régulateur de croissance. Il se décompose en éthylène dans les tissus de la vigne et agit sur le processus de croissance. Cette substance va agir en provoquant la chute de certaines baies dans les grappes qui s’avorteront. Mais la clé de la réussite d’un tel éclaircissage est la bonne estimation du stade phénolique moyen de la parcelle. Ensuite, le calcul est vite fait ! Pour un éclaircissage chimique, il faut compter autour de 170 € l’ha soit trois fois moins qu’un éclaircissage manuel.