Enrichissement par Moûts Concentré Rectifié (MCR)

Enrichissement par Moût Concentré Rectifié (MCR) : cette technique vise à augmenter le titrage en alcool de certains vins qui n’ont pas atteint une bonne maturité. Il se substitue à la chaptalisation (augmentation du titrage par adjonction de sucre). Le saccharose qui est issu de la betterave, est un sucre. Il a pour principal défaut de « brouiller » l’image du vin puisque dans beaucoup d’esprit, son utilisation est assimilée à une sorte de fraude.

L’enrichissement des vins à trop faible degré d’alcool se fait maintenant par des moûts* concentrés rectifiés (MCR) jusqu’à concurrence de 2° dans les zones de production au nord de l’Europe et de 1° dans le sud.

* des moûts qui viennent en général de vins médiocres produits massivement dans les vignobles du sud de l’Europe. Une solution également à la crise de surproduction que connaissent ces pays.

François

  • 1990 – Les grands vins du monde, préfacé par Gérard Depardieu. 
  • 1992 – Grands et petits vins de France, préfacé par Jean Carmet.
  • 1996 – Le guide des grands et petits vins de France, préfacé par Alain Favereau.
  • 2000 – The Flammarion Guide to World Wines
  • 2013 – Les vignobles mythiques, aux éditions Belin préfacé par Pierre Lurton (Cheval Blanc et Yquem).
  • 2014 – Prix Amunategui-Curnonsky décerné par l’APCIG (association professionnelle des chroniqueurs de la gastronomie et du vin).
  • 2016 – Cépages & Vins aux éditions Dunod.
  • 2020 – Cépages & Vins, nouvelle édition, éditions Dunod.

Table des matières

Voir aussi

Nos derniers articles

Voir aussi

Autres articles qui pourraient vous intéresser

ut luctus nunc vulputate, sit Phasellus eleifend pulvinar