Estaing (AOC Estaing, à partir de la récolte 2012) sud-ouest, vins rouge, rosé et blanc : avec 15 ha en culture, c’est l’une des  plus petite AOC de France. La production tourne autour de 65 000 bouteilles par an produites à 70 % par la plus petite coopérative de France, la Coopérative des Vignerons d’Olt (12 producteurs regroupant 11 ha).

L’un des plus beaux villages de France

Entre Espalion et Entraygues sur Truyère (voir également l’AOC Entraygues-et-Fel), l’appellation regroupe 3 villages dont Estaing, cité médiévale sur son éperon rocheux qui en est la figure emblématique. Blotti dans un écrin de collines boisées, adossé aux contreforts de l’Aubrac, Estaing, l’un des plus beaux villages de France était autrefois environné de vignes en terrasses (228 ha recensés en 1835). Il ne reste aujourd’hui que quelques lopins de vignes accrochés sur les pentes de la vallée du Lot sur des sols schisteux ou argilo-calcaire.

Ce goût très particulier de pierre à fusil

Les vins blancs, secs et fruités, aux arômes de pamplemousse et de citron vert sont issus du chenin et du mauzac. Ce sont des vins marqués par une grande minéralité  au goût très particulier de pierre à fusil. Ils peuvent se conserver jusqu’à 5 ans. Les vins rouges proviennent d’une petite dizaine de cépages : gamay, cabernet franc, cabernet sauvignon, fer servadou (mansoi), négret de Banhars (un cépage local oublié), merlot, jurançon, abouriou.