La Grande Rue (Grand Cru Monopole de la Côte de Nuits) à Vosne-Romanée, vin rouge : ce grand cru entouré par la Romanée Conti, la Tâche et Romanée Saint-Vivant se vendait jusqu’en 1992 sous le nom de Romanée Grande Rue.

Aujourd’hui, il couvre 1,65 ha exposé plein est, au soleil levant entre 250 et 310 m d’altitude. Son sol identique à La Tâche est constitué de calcaires bruns peu épais en partie haute et plus profonds en partie basse (rendzines). L’âge moyen des vignes est de 30 ans. Les vendanges sont manuelles avec égrappage de 80 à 100 % selon les années. L’élevage en fûts de chêne dure entre 16 et 20 mois. La mise en bouteilles se fait sans collage ni filtration.

Propriété monopole du domaine François Lamarche

La Grande Rue est la propriété monopole du domaine François Lamarche. C’est Henri Lamarche né en 1903 qui hérita de Grande Rue en 1933, deux hectares sur une étroite bande de terre, lors de son mariage avec Aline Demur. Mais il fallut attendre 1992 pour que l’INAO en fasse un grand cru.

Ce vin rouge flamboyant d’un grenat brillant exprime sur ce terroir d’exception toute la complexité du pinot noir : extrême finesse, raffinement, noblesse, ampleur d’un bouquet partagé entre les petits fruits rouges et noirs, la violette, les épices et le sous-bois. Il développe avec l’âge des arômes tertiaires de cuir, de fourrure et de truffe. C’est un très grand vin qu’il faut savoir attendre une bonne dizaine d’années et souvent plus, voire 20, 30 ans. La production en 2013 était de 48 hl (6500 bouteilles).