Jacquère, (cépage blanc) : originaire de Savoie dont il est le cépage dominant. La jacquère  mentionnée lors l’effondrement du Mont Granier en 1248, est d’ailleurs encore le seul cépage à être cultivé dans le vignoble des Abymes, sur les éboulis du Mont Granier. Il est aussi appelé molette ou plant des Abymes. Ce cépage au débourrement précoce, vigoureux, productif qui apprécie les terres argilo-calcaires et les éboulis caillouteux fait partie de l’encépagement des appellations Vin de Savoie et Bugey et de ses crus locaux, Abymes, Apremont ou Chignin. La Jacquère qui représente 55 % du vignoble savoyard (jusqu’à 92 % dans l’Isère voisine) occupe près de 900 ha dans la cluse de Chambéry et la combe de Savoie. Elle donne des vins minéraux (goût de pierre à fusil), plutôt acide, peu alcoolique, diurétique, vif, frais et perlant ; des vins à la robe or-vert pâle et au nez de fleurs blanches.