Muid, demi muid (tonneau)

Muid (tonneau) : parmi les nombreux synonymes de tonneau (baril, fût, barrique, feuillette, foudre, pièce, quartaut…), muid, du latin modius qui signifie mesure principale, est une ancienne mesure de futaille et de capacité variant selon les provinces. Vers 1590, suivant une ordonnance d’Henri IV, 1 muid pour le vin équivalait à 200 pintes de Saint Denis ou 300 pintes de Paris soit presque 280 litres.

Aujourd’hui, le demi muid

Aujourd’hui, le muid n’est plus utilisé. Il est remplacé par le demi muid, très répandu en Europe et dans le monde entier. C’est un gros fût épais très résistant qui est utilisé pour le transport des vins et alcools. Il contient entre 500 à 650 litres. Le demi muid autorise également des élevages longs avec des phases de réduction prolongée. Son utilisation est recommandée sur les cépages méditerranéens (syrah, grenache, mourvèdre) et sur les cépages blancs fins et aromatiques (sauvignon, sémillon, grenache, muscat, riesling, chardonnay).