Premières Côtes de Bordeaux (vin moelleux ou liquoreux), appellation de l’Entre-deux-Mers : Attention ! L’ancienne appellation Premières Côtes de Bordeaux est devenue depuis 2008, Cadillac Côtes de Bordeaux.

Aujourd’hui l’appellation Premières Côtes de Bordeaux ne concerne que les vins moelleux ou liquoreux de ce secteur. Elle couvre 200 ha situés de Bassens aux portes de Bordeaux, jusqu’à Saint-Maixant, sur la falaise calcaire qui, rive droite, longe la Garonne sur 60 km de long et 5 km de large. L’aire d’appellation englobe 39 communes. Le vignoble dans un relief varié de collines entrecoupées de vallées bénéficie d’un remarquable ensoleillement. Ses terrains pentus et caillouteux, naturellement drainés offrent à la vigne des sols constitués de graves caillouteuses, argilo-calcaires ou argilo-graveleux qui conviennent à merveille aux trois cépages de l’appellation : sémillon (70%), sauvignon (25%) et muscadelle (5%).

Les Premières Côtes de Bordeaux uniquement moelleux ou liquoreux (34 g/l de teneur en sucres résiduels) à la robe parée de toute une gamme  de teintes jaune d’or,  présentent une palette d’arômes très originale aussi bien au nez qu’en bouche : acacia, vanille, pêche, tilleul, fruits frais, etc.

Les communes de l’appellation

  • Bassens,
  • Baurech,
  • Béguey,
  • Bouliac,
  • Cadillac,
  • Cambes,
  • Camblanes-et-Meynac,
  • Capian,
  • Carbon-Blanc,
  • Cardan,
  • Carignan-de-Bordeaux,
  • Cénac,
  • Cenon,
  • Donzac,
  • Floirac,
  • Gabarnac,
  • Haux,
  • Langoiran,
  • Laroque,
  • Latresne,
  • Lestiac-sur-Garonne,
  • Lormont,
  • Loupiac,
  • Monprimblanc,
  • Omet,
  • Paillet,
  • Quinsac,
  • Rions,
  • Saint-Caprais-de-Bordeaux,
  • Saint-Germain-de-Grave,
  • Saint-Maixant,
  • Sainte-Croix-du-Mont,
  • Sainte-Eulalie,
  • Semens,
  • Tabanac,
  • Le Tourne,
  • Verdelais,
  • Villenave-de-Rions,
  • Yvrac.

La production annuelle est d’environ 900 000 bouteilles. L’appellation compte 70 producteurs dont la surface moyenne est de 3 ha.