Réserve de la Comtesse (second vin du château Pichon Longueville Comtesse de Lalande) Pauillac (Médoc, Bordeaux)

Réserve de la Comtesse (second vin du Château Pichon Longueville-Comtesse de Lalande) Pauillac (Médoc, Bordeaux) vin rouge : à cheval sur Pauillac et Saint-Julien, les 75 ha de vignes du Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande (Deuxième Cru, classement 1855) franchissent la Jalle de Saint-Julien pour se rapprocher du plateau de Léoville, avant de s’étendre sur le grand plateau de Pichon Longueville au sud de l’appellation Pauillac.

Le château produit un second vin qui représente 20 à 50 % de la production totale du domaine. Il est issu à 53% du cabernet sauvignon, 38% de merlot (une particularité pour Pauillac !) et 9 % de cabernet franc.

Provenant du même terroir, il bénéficie de la même technologie que le grand vin et aussi de sa réputation. C’est un vin peut-être un peu moins charpenté et apte à vieillir moins longtemps que son aîné. Les archives conservées au Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande mentionnent l’existence d’un second vin déjà au XIXe siècle (le 27 avril 1890, envoi de 4 bouteilles du second vin millésime 1874 à l’exposition de Moscou). De plus, les livres de comptes de l’année 1874, détaillant la production de l’année, confirment que le second vin est rigoureusement sélectionné. Ce second vin de Pichon Longueville Comtesse de Lalande, la Réserve de la Comtesse, a été créé et mis sur le marché pour la première fois en 1973.

Pichon Longueville Comtesse de Lalande appartient depuis 2007, à la maison de Champagne Louis Roederer. Cette entreprise familiale dirigée par Frédéric Rouzaud possède déjà deux autres crus dans le bordelais, le château de Pez et le château Haut Beauséjour, ainsi que d’autres vins en Provence, au Portugal et aux Etats-Unis.