Saint-Martin (clos saint-Martin) Saint-Emilion Grand Cru classé (Bordeaux)

Saint-Martin (clos Saint-Martin) Saint-Emilion Grand Cru classé (Bordeaux) vin rouge : pour ce mini cru de 1,33 ha (le plus petit grand cru classé de Saint-Emilion), un emplacement exceptionnel ! Il est en effet exposé sur  le coteau sud-ouest du plateau argilo-calcaire de Saint-Emilion avec pour voisins, que des Premiers Grands Crus classés : vers le nord, vers Montagne, les deux Beauséjour (Beauséjour et Beau-Séjour-Bécot), en direction du bourg, château Canon et un peu plus à l’ouest, château Angélus.

L’ancien clos du presbytère

En fait le clos Saint-Martin se situe derrière l’ancienne église Saint-Martin de Mazerat, bâtie sur un promontoire (depuis sa terrasse, la vue qu’elle offre à 360° est à couper le souffle !). Le Clos Saint-Martin était d’ailleurs autrefois le clos du presbytère de la petite paroisse.

Le vin est élaboré à partir de vignes âgée de 35 ans en moyenne plantées sur des sols argilo-calcaires dans une roche calcaire. L’assemblage est constitué à 75% de merlot, 15% de cabernet franc et 10% de cabernet sauvignon. Culture raisonnée, vendanges manuelles et vinification d’abord réalisée en cuves inox thermo-régulées; la fermentation malolactique étant effectuée en barriques. Le Clos Saint-Martin est élevé exclusivement en barriques neuves pendant 24 mois.

La production est de 5000 à 6000 bouteilles par an.

Sophie Fourcade-Reiffers qui est oenologue assure la direction du Clos saint-Martin dans sa famille depuis 1850. La Famille Reiffers est en effet à Saint-Emilion depuis 1643. Elle est également propriétaire des châteaux Côte de Baleau et Grandes Murailles. Le Maître de chai est Benoit Turbet-Delof avec comme conseil, Michel Rolland.

François

  • 1990 – Les grands vins du monde, préfacé par Gérard Depardieu. 
  • 1992 – Grands et petits vins de France, préfacé par Jean Carmet.
  • 1996 – Le guide des grands et petits vins de France, préfacé par Alain Favereau.
  • 2013 – Les vignobles mythiques, aux éditions Belin préfacé par Pierre Lurton (Cheval Blanc et Yquem).
  • 2014 – Prix Amunategui-Curnonsky décerné par l’APCIG (association professionnelle des chroniqueurs de la gastronomie et du vin).
  • 2016 – Cépages & Vins aux éditions Dunod.
  • 2020 – Cépages & Vins, nouvelle édition, éditions Dunod.

Table des matières

Voir aussi

Nos derniers articles

Voir aussi

Autres articles qui pourraient vous intéresser

eget Praesent commodo eleifend vulputate, dolor adipiscing