Recevez les articles de Dico-du-Vin.com

Pas de SPAM, pas de revente d’adresses !

Sciaccarelu (cépage noir) Corse

Sciaccarellu (cépage noir) Corse : ce cépage spécifique à la Corse dont le nom dérive de l’adjectif sciaccarella (croquant, craquant sous la dent) est l’un de plus important de l’île. Il produit de grandes grappes compactes aux baies moyennes, noir violacé, croquantes et juteuses. Il participe à pratiquement toutes les AOC rouges et rosés de la Corse à l’exclusion du Patrimonio. Il occupe aujourd’hui environ 600 ha avec pour prédilection, les arènes granitiques ou les coteaux de la Corse Occidentale. Ce cépage phare de l’appellation Ajaccio est également présent à Sartène, Porto-Vecchio, Figari, Balagne et plus récemment sur les terres siliceuses de la Côte orientale.

D’une grande complexité aromatique

Le sciaccarellu moyennement productif est un cépage difficile quoique résistant bien aux maladies cryptogamiques. Notons qu’il peut atteindre des titres alcoométriques élevés. Le flétrissement des baies à la fin de la maturation est recherché pour la production de vins rouges, car la perte en eau occasionnée concentre les sucres et les acides. Il produit des vins plutôt peu coloré de cerise à rubis, des rouges légers, assez souples avec un fort potentiel aromatique : arômes de petits fruits rouges, des notes d’épices, de poivre notamment, de bois grillé, de fleurs du maquis. En bouche, il se révèle moyennement charpenté, rond et équilibré. Il a un bon potentiel de garde. En rosé, la palette aromatique est d’une richesse incomparable avec des notes de fruits rouges (framboise, groseille, cassis…), de fruits exotiques, de fleurs et d’épices. Il donne un rosé vif, frais et très élégant.

François

  • 1990 – Les grands vins du monde, préfacé par Gérard Depardieu. 
  • 1992 – Grands et petits vins de France, préfacé par Jean Carmet.
  • 1996 – Le guide des grands et petits vins de France, préfacé par Alain Favereau.
  • 2000 – The Flammarion Guide to World Wines
  • 2013 – Les vignobles mythiques, aux éditions Belin préfacé par Pierre Lurton (Cheval Blanc et Yquem).
  • 2014 – Prix Amunategui-Curnonsky décerné par l’APCIG (association professionnelle des chroniqueurs de la gastronomie et du vin).
  • 2016 – Cépages & Vins aux éditions Dunod.
  • 2020 – Cépages & Vins, nouvelle édition, éditions Dunod.

Table des matières

Voir aussi

Nos derniers articles

Voir aussi

Autres articles qui pourraient vous intéresser

sem, id vel, pulvinar at consequat. quis diam dapibus non