Oisly (Touraine-Oisly) Loire

Touraine-Oisly, d’abord ne sont autorisé dans cette appellation reconnue en 2011 qu’une seule couleur, le blanc et qu’un seul cépage, le sauvignon (au rendement maximum de 60 hl/ha). Choix justifié par l’histoire puisque dès 1920, la présence du sauvignon est attestée dans la zone et qu’il sera définitivement lié à ce sol Solognot dans les années 1980 grâce à l’action de la cave coopérative de Oisly et Thésée qui contribua fortement à le populariser.

Oisly

Vignoble de sauvignon à Oisly en Loir-et-Cher

Le royaume du sauvignon

On est dans cette Sologne viticole, sur un vaste plateau entre Loire et Cher, à 30 minutes au sud de Blois et tout à coté des châteaux de Cheverny et de Chambord. Ici, pas de grands vignobles mais nombre de parcelles éparpillées (délimitation parcellaire) aux sols sableux sur argile typiques de la région. Inutile de préciser qu’il s’agit du terreau idéal pour le sauvignon où il peut trouver sa pleine expression aromatique. Sur calcaires, il puisera plutôt sa rondeur et sur formation à silex et perruches, une expression de fumé plus minéral !

Un vignoble à multiples parcelles

Touraine-Oisly

Touraine-Oisly, sauvignon à Chémery

A l’ouest, Thenay est à dominante limono-sableuse. Dans la partie centrale, le secteur de Oisly autour de sa cave coopérative couvre les communes de Choussey, Couddes, Contres, Sassay et Saint-Romain-sur-Cher et dont les crêtes sableuses concentrent la vigne. Plus à l’est, les îlots se font plus épars dans une Sologne de plus en plus boisé. La vigne occupe alors des buttes plus souvent caillouteuses sur les communes de Chémery, Soings-en-Sologne, Méhers.

Elevé sur lies

Pour une meilleure révélation de ses arômes le sauvignon blanc doit être fermenté à des températures inférieures à 20°. Il est ensuite élevé obligatoirement sur lies fines au minimum jusqu’au 30 avril ce qui apporte un vin plus gras, une meilleure structure  et une belle fraîcheur. Résultat, le Touraine-Oisly est un sauvignon haut de gamme (confirmé d’ailleurs par une dégustation à l’aveugle) aux notes de bourgeons de cassis, aux arômes d’agrumes et de fruits exotiques. Ils présentent également une fraîcheur subtilement mentholée. Mais il y a aussi de la rondeur, du volume, de la complexité en bouche…

Une production limitée

Touraine-Oisly Domaine de la Gitonnière

La production était en 2011 d’environ 130 000 bouteilles émanant de huit viticulteurs :

  • Domaine des Corbillières,
  • Domaine de la Cour carrée,
  • Domaine José Marteau,
  • Domaine Lionel Gosseaume,
  • Domaine de Marcé,
  • Domaine de Montigny,
  • Domaine du Pré Baron,
  • vignoble Dubreuil

Ainsi que:

  • les caves coopératives de Oisly et de Saint-Romain-sur-Cher.
Share

Leave a Comment

You must be logged in to post a comment.

Share
Share