Aldhéhydes (vinification)

Aldéhydes : composés organiques résultat de l’oxydation des alcools. On obtient les aldéhydes par oxydation d’alcools primaires. L’oxydation de l’éthanol donne de l’éthanal (odeur de noix notamment). Les aldéhydes, substances volatiles se forment sous l’effet d’aération ou à la lumière. Son goût rappelle la pomme verte ou l’écorce de noix, souvent présent dans un vin éventé. Ce genre d’évolution, judicieusement entretenu, est la base d’une madérisation, qui donne les vins jaunes et les vins rancios.

François

  • 1990 – Les grands vins du monde, préfacé par Gérard Depardieu. 
  • 1992 – Grands et petits vins de France, préfacé par Jean Carmet.
  • 1996 – Le guide des grands et petits vins de France, préfacé par Alain Favereau.
  • 2013 – Les vignobles mythiques, aux éditions Belin préfacé par Pierre Lurton (Cheval Blanc et Yquem).
  • 2014 – Prix Amunategui-Curnonsky décerné par l’APCIG (association professionnelle des chroniqueurs de la gastronomie et du vin).
  • 2016 – Cépages & Vins aux éditions Dunod.
  • 2020 – Cépages & Vins, nouvelle édition, éditions Dunod.

Table des matières

Voir aussi

Nos derniers articles

Voir aussi

Autres articles qui pourraient vous intéresser

commodo non at in dictum tristique Curabitur