Blanc : vin très peu coloré élaboré à partir de raisins blancs ou rouges (mais toujours à chair blanche) dont la vinification a été conduite pour éviter tout contact entre le jus et la peau du raisin. On évite en général la  macération. La vendange foulée est immédiatement pressée. Le moût va fermenter séparé de toutes les impuretés. Un vin blanc s’exprime par sa fraîcheur et sa nervosité dues à un bon niveau d’acidité. C’est pour cette raison que le déclenchement de la fermentation malolactique est souvent arrêté. Voir vinification en blanc.