Maison de Champagne Bruno Paillard : Bruno Paillard né à Reims en 1953, d’une ancienne famille de vignerons et de courtiers champenois, fonde sa maison éponyme en 1981. Il s’est appuyé sur une expérience de 6 années de courtage : Une période qui m’a permis de rencontrer les grands noms de la Champagne, mais aussi les artisans vignerons » explique-t-il. Il a toujours eu pour ambition d’élaborer des vins de Champagne différents, très purs, très élégants et complexes à la fois.

Une des rares Maisons totalement indépendantes

Aujourd’hui l’une des rares Maisons totalement indépendantes en Champagne, la Maison Bruno Paillard travaille de façon très rigoureuse : vignobles prestigieux, utilisation exclusive de la première presse, dosages extrêmement réduits suivis de longs repos en cave avant expédition.Comme pour chaque Champagne de la Maison, au dos de la bouteille est indiqué sur une étiquette sa date de dégorgement.

Dès le départ, il a orienté sa production vers l’exportation qui, aujourd’hui se monte à presque 75 %. Bruno Paillard pour assurer ses propres approvisionnements a acquis 25 ha de vignobles dont douze Grands Crus, essentiellement dans la Côte des Blancs. Bien que n’offrant qu’un volume de production limité (500 000 bouteilles par an), la Maison Bruno Paillard s’inscrit pleinement dans la tradition des grandes marques de Champagne.

Gamme Champagne Bruno Paillard

  • Champagne Brut Première Cuvée : 33 % de chardonnay, 45 % de pinot noir et 22 % de pinot meunier.
  • Champagne Blanc de Blancs Réserve Privée : 100 % chardonnays provenant exclusivement de Grands Crus de la Côte des Blancs.
  • Brut Millésimé :  Ce vin a été élaboré exclusivement à partir de la première presse (la plus pure) de raisins provenant de 14 crus de la Marne. Il est composé de 29 % de Chardonnay, 42 % de Pinot Noir et de 29 % de Meunier.
  • Champagne Brut Millésimé Blanc de Blancs : ce Brut composé d’une sélection de chardonnays provenant des grands crus d’Oger et du Mesnil-sur-Oger est tiré en quantité très limitée : 7 052 bouteilles et 2 984 magnums. peu dosé (moins de 10 g/L).
  • Champagne Rosé Première Cuvée : composé majoritairement de pinot noir, le Rosé Première Cuvée est issu de la première presse exclusivement. L’assemblage se réalise : 1/ à partir du vin blanc par pressurage et séparation rapide du jus et des peaux et 2/ du vin rouge obtenu par une macération prolongée des jus sur les peaux (Verzenay, Bouzy, Mailly ou Les Riceys selon les années). Une part significative (proportion tenue secrète) de chardonnays du nord de la Côte des Blancs apporte sa note de fraîcheur. Très peu dosé, c’est un brut authentique (8/9 grammes de sucres résiduels par litre). Le dégorgement est daté sur la contre-étiquette.

Cuvée de prestige :

  • Champagne N.P.U. (Nec Plus Ultra) : voir à Nec Plus Ultra. Un Champagne créé en 1990 qui se veut rare à partir d’une année exceptionnelle et à partir de raisins de 7 Grands Crus : Avize, Cramant, Le Mesnil sur Oger, Oger pour les chardonnays et Mailly, Verzenay, Bouzy pour le pinot noir (Champagne dosé à 4g/l.).

Président également de Lanson-BCC

Cette maison de Champagne installée à Reims (Avenue de Champagne) possède un stock de 2 millions de bouteilles dont 250 000 millésimées. Son président et actionnaire principal s’est vu décerner le titre de Wine maker of the year par les Wine Awards 2011. Il est non seulement à la tête de Bruno Paillard l’une des plus récentes Maisons de champagne mais cumule également la fonction de président de Lanson-BCC*.

*Lanson-BCC est le deuxième groupe de champagne, derrière LVMH et devant Vranken-Pommery. Il détient les champagnes Lanson, Boizel, Chanoine Frères, Tsarine, Philipponnat, De Venoge, Alexandre Bonnet, Besserat de Bellefon, Alfred Rothschild, ainsi que la maison Burtin. Il a vendu 22,3 millions de bouteilles l’an passé, pour un chiffre d’affaires de 305 millions d’euros. Le groupe détient environ 100 hectares en propre.