Cabardès, AOC Cabardès (Languedoc)

A Cabardès, AOC depuis 1999, les vins rouges représentent 85 % de la production contre 15 % pour les rosés, les deux seules couleurs autorisées dans l’appellation. Le vignoble qui regroupe 18 villages* sur 550 ha en production occupe la partie la plus occidentale du Languedoc, pays des forteresses albigeoises, à la croisée de la douceur atlantique et de la chaleur méditerranéenne. On se trouve à l’ouest du Minervois et au nord de la Malepère. Par sa position c’est le terroir le plus froid des appellations du Languedoc. Ici, la vigne s’étage en pentes douces, de la Montagne Noire (versant sud) jusqu’à l’Aude, de 350 m, altitude où la vigne s’arrête à 100 m,  sur 20 km de long et 12 km de large.

Le Château La Bastide RougePeyre
Le Château La Bastide RougePeyre se situe à 10 km au nord de Carcassonne, près du village de Pennautier sur la route d’Aragon. Le Domaine s’étend sur 52 ha sur un sol argilo-calcaire

Causses calcaires et collines molassiques

Se succèdent des causses calcaires entre 250 et 350 m (à Aragon, Moussoulens et alternances de calcaire et de marnes à Ventenac) et plus bas, des collines molassiques entre 200 et 100 m (à Conques, Villegaihenc, Villemoustaussou, Pennautier et Pezens).

Sur un terroir si diversifié, la vigne partage son espace entre landes, châtaigneraies, garrigues et oliviers sur des sols  de granites, de roches métamorphiques et de calcaires jusqu’aux terrasses alluviales aux sols graveleux du Fresquel (un affluent de la rive gauche de l’Aude) autour des communes d’Alzonne, Sainte-Eulalie et Pezens. C’est l’une des 6 rivières irriguant le vignoble de Cabardès dont l’Orbiel (charrierait-elle des pépites d’or comme son nom le laisserait entendre ?) ou encore le Trapel, à peine 20 km de cours et dont la source se trouve sur le territoire de Fraisse-Cabardès.

*Les 18 villages de l’appellation Cabardès

Carte des villages de Cabardès
Carte de l’emplacement des 18 villages de l’appellation Cabardès
  • Alzonne,
  • Aragon,
  • Conques-sur-Orbiel,
  • Fournes-Cabardès,
  • Fraisse-Cabardès,
  • Ilhes (Les),
  • Lastours,
  • Montolieu,
  • Moussoulens,
  • Pezens,
  • Pennautier,
  • Sainte-Eulalie,
  • Ventenac-Cabardès,
  • Villanière,
  • Villardonnel,
  • Villedubert,
  • Villegailhenc,
  • Villemoustaussou

    Aragon-en-Cabardès
    Aragon-en-Cabardès, un village accroché à son éperon rocheux. Le sol rouge et pierreux (le calcaire d’Aragon) profite à la vigne. On accède par la route départementale 118 menant à Mazamet au Domaine de Cabrol (21 ha de vignes)

Vent d’est, vent d’ouest

Carte des appellations du Languedoc
L’appellation Cabardès occupe la partie la plus occidentale du Languedoc entre à l’ouest, le Minervois et au nord la Malepère.

Ce vaste amphithéâtre qui accueille l’appellation Cabardès à 10 km environ de la cité de Carcassonne s’adosse à la Montagne Noire, ultime contrefort méridional du Massif Central surplombé par le verdoyant Pic de Nore battu par les vents à 1211 m d’altitude. Le Cabardès a la particularité de se situer à quelques encablures du seuil de Naurouze (partage des eaux), offrant d’ouest en est, une verdure toute atlantique avec prairies et feuillus pour ensuite céder la place, en quelques kilomètres à un paysage de garrigue et de rochers. Le climat avec un vent d’est, vent d’ouest presque en continu, associe ensoleillement méditerranéen et précipitations provenant de l’Atlantique. A titre d’exemple, il tombe 700 mm de pluie par an sur Cabardès comparé aux 350 mm dans le minervois, à seulement à 35 km de là. Un vignoble et un  paradis pour les randonneurs avec vues à couper le souffle sur la chaîne des Pyrénées !

Cépages atlantiques et cépages méditerranéens

Château La Bastide RougePeyre, le RougeChâteau La Bastide RougePeyre, le Rouge 2009 élevé 24 mois en cuve avant assemblage
La Bastide RougePeyre, 2009 élevé 24 mois en cuve avant assemblage

Cabardès par sa situation si particulière est la seule appellation à marier cépages atlantiques (merlot, cabernet sauvignon et cabernet  franc) et cépages méditerranéens (syrah et grenache) avec en complément, cot et fer servadou. Mais pour avoir droit à l’AOC Cabardès, les vins doivent être issus pour ses rouges et ses rosés de l’assemblage d’au moins deux des cépages appartenant à l’une et l’autre de ces deux catégories :

1/Grenache noir et syrah, l’ensemble de ces cépages devant représenter au minimum 40 % de l’encépagement.

  • 2/Cabernet franc, cabernet-sauvignon et merlot, l’ensemble de ces cépages devant représenter au minimum 40 % de l’encépagement.

Le sol de cailloutis d’éclats blancs favorise des rendements limités tout en évitant l’évaporation de l’eau en été. Excellent pour la maturation des raisins ! La production  à 85 % rouge offre des vins puissants, tanniques, élégants, aux arômes évoquant la fraise, le fruit confit et le pruneau. Ils se gardent de 2 à 5 ans, voire 10 ans pour les meilleures années.

Canal du Midil à Cabardès
Le Canal du Midi (aujourd’hui sur la liste du Patrimoine Mondial de l’Unesco) qui traverse le Cabardès était appelé Canal Royal du Languedoc. Il fut achevé en 1681 reliant la Méditerranée à l’Atlantique. Il permit le développement du vignoble.

Liste (non exhaustive) des producteurs de Cabardès

L’AOC Cabardès regroupe 30 châteaux et domaines sur 550 ha en production répartis sur 18 villages. La production est de 2,7 millions de bouteilles par an dont 60 % sont exportées.

Miren de Lorgeril, nouvelle présidente de l’AOC Cabardès

Miren de Lorgeril,
Miren de Lorgeril, nouvelle présidente de l’AOC Cabardès

En juillet 2015, Miren de Lorgeril* prenait la présidence du syndicat de l’AOC Cabardès remplaçant  après un mandat de 8 ans, Robert Gianesini, du domaine de Jouclary (un domaine de 60 ha entre Conques et Villegailhenc, implantés en terrasses sur les premiers contreforts de la Montagne Noire).

*Miren de Lorgeril est secondée pour la communication par Stéphanie Ramé, de la Maison Ventenac. Elle est l’aînée des trois fi­lles d’Alain Maurel (Vignobles Alain Morel à Ventenac-Cabardès) et l’épouse d’Olivier Ramé qui a repris ce domaine qu’il dirige depuis 2011 (Voir plus bas). Pour la direction technique, c’est Olivier Cabirol, de la Cave Coopérative de Conques- sur-Orbiel qui en assure la fonction.

Lorgeril, 6 domaines dont 3 en appellation Cabardès

Domaine du château Pennautier
Le domaine du château Pennautier près de Carcassonne. Il comprend 146 ha réencépagés sur des parcelles d’altitude (piémont de la Montagne Noir)

Miren de Lorgeril  préside depuis 20 ans Lorgeril, maison familiale de vin indépendante, créée en 1620 et propriétaire de 6 domaines dont 3 en appellation Cabardès. Figure de prou de cet ensemble, le très historique château familial de  Pennautier à 6 km au nord-ouest de Carcassonne dont les 2500 m2 ont été rénovés en 2008. Il fut édifié sous Louis XIII, à partir des plans de Le Vau l’architecte de Versailles et du paysagiste Le Nôtre. Nicolas et Miren de Lorgeril sont la 10e génération de vignerons depuis la création du domaine qu’ils ont repris en 1987. Il comprend 146 ha réencépagés sur des parcelles d’altitude (piémont de la Montagne Noir) au cours des 35 dernières années dont 90 ha en AOC et 56 ha en vins de pays.

Le château de Caunettes à 15 km au nord-ouest de Carcassonne fut repris en 2000 par Nicolas et Miren de Lorgeril. Il est situé au cœur de l’appellation Cabardès sur un terroir calcaire à l’aplomb des gorges de la Combe. Il comprend 78 ha dont 55 en AOC Cabardès.

Autres domaines Lorgeril : le château de Ciffre (en appellations Faugère, Saint-Chinian et Languedoc), le domaine de Garille (appellation Cabardès), le domaine de la Borie Blanche (appellations Minervois et Minervois La Livinière) et le Mas des Montagnes (appellation Côte du Roussillon Villages).

La Maison Ventenac (ex-Vignobles Alain Morel)

Stéphanie et Olivier Ramé
Stéphanie et Olivier Ramé à la tête de la Maison Ventenac à Ventenac-Cabardès. Photo/Carcassonne Claude Boyer

Les Vignobles Alain Maurel, domaine familial de 87 ha situé sur la commune de Ventenac Cabardès, à 7 kilomètres de Carcassonne, ont changé de nom en 2015 pour devenir Maison Ventenac. Ce vignoble, l’un des plus importants de la région, fondé par Alain Maurel et son père en 1973 est depuis 2011 dirigé par Olivier Ramé qui n’est autre que l’époux de Stéphanie, l’aînée des trois fi­lles d’Alain Maurel. Le couple est aidé d’une équipe de 19 personnes en charge du vignoble toute l’année.

L’agrément Terra Vitis

Alain Maurel fut l’un des premiers vignerons de la région à restructurer son vignoble  en passant à une densité plus élevée : 6500 pieds/hectare contre 4000 en moyenne dans la région. Il voulait ainsi privilégier une limitation du rendement par pied, pour obtenir une concentration aromatique et qualitative plus élevée tout en gardant un volume de production à l’hectare lui permettant d’ajuster au mieux le prix de ses vins. Cette révolution fut conduite tout en respectant la terre et le maintien de la biodiversité. Cette conduite raisonnée a valu au domaine l’agrément Terra Vitis.

Un chai d’élevage construit au XIVe siècle par les moines

Le premier chai installé dans les dépendances du Château Ventenac, construit au XIVe  siècle par les moines bénédictins et ses cuves en ciment servent maintenant à l’élevage des vins. Juste à coté s’élève aujourd’hui le second chai avec ses cuves thermorégulées de vinifications en inox  et deux pressoirs pneumatiques. Le  domaine s’est aussi doté des dernières techniques (micro oxygénation, filtre tangentiel, machine à vendanger avec tri sélectif (égreneur), etc.

En 2014, la production était de 1,5 million de bouteilles (une clientèle en grande distribution, CHR (cafés-hôtels-restaurants) et cavistes. Des cuvées régulièrement récompensées par les plus grands concours et guides internationaux.

Maison Ventenac la gamme en appellation Cabardès

La gamme de produit Château Ventenac

1/Château Ventenac La Réserve Jeanne : Cabernet Franc (30 %), merlot (30 %), syrah (35 %), grenache (5 %) avec un rendement de 50 hl/ha.  Un vin issu de parcelles calcaires et argilo-calcaires (Calbet le Haut, La Grande Garenne, Le four à chaux, Les plots). Elevage :

  • 10 % de l’assemblage : 12 mois en barriques américaines de 225 l.
  • 90 % de l’assemblage : 12 mois en cuves ciment avec micro oxygénation.

2/Château Ventenac Grande Réserve de Georges 2011 : 40 % syrah, 30 % cabernet sauvignon, 30 % merlot. Parcelles aux sols de calcaire blanc (La Grande Garenne, Le Four à Chaux, Les Plos  et Calbet Bas). L’élevage : 100 % de l’assemblage se fait sur 12 mois en barriques de 225 l  et 12 mois en cuves ciment. Un vin aux arômes de tabac, d’épices, de petits fruits rouges et des notes de moka. Une bouche souple et une finale persistante. C’est un vin structuré aux tannins ronds, avec des notes grillées et vanillées.

En édition limitée : Château Ventenac Grande Réserve de Georges 2011 en magnum et à personnaliser !

Ce magnum se présente dans un coffret. Il est accompagné d’un feutre pour personnaliser la bouteille notamment au moment de noël.

Château Ventenac Grande Réserve de Georges 2011
Château Ventenac Grande Réserve de Georges 2011

3/Mas Ventenac : cabernet franc (30 %), merlot (30 %), syrah (40 %) avec un rendement limité à 35 hl/ha. Les parcelles sur des sols calcaires se retrouvent sur les lieux-dits : Les aliziés, Calbet Bas, Cantaoussel. L’élevage se fait sur 12 mois en barriques françaises neuves suivi de 12 mois en bouteilles.

Le Cabardès, balcon sur les Pyrénées
Le Cabardès, balcon sur les Pyrénées