Chevalier (confrérie) : Les confréries bachiques (il en existe une bonne centaine en France) comptent des dizaines de milliers de chevaliers en France et à travers le monde. Qu’ils (ou qu’elles) soient chevalier du Tastevin au château du Clos-du-Vougeot en Bourgogne, chevalier de la Dive bouteille à Bourgueil, chevalier des Bons Entonneurs Rabelaisiens à Chinon ou chevalier de la dive bouteille de Gaillac etc., ils tendent tous vers un même but : mieux faire connaître la région et les vins de la confrérie à laquelle ils appartiennent.

Chaque année, les confréries adoubent des postulants (les impétrants) au terme d’un chapitre rituel haut en couleurs. Mais ne peut pas être consacré chevalier qui veut. Le mérite est autant apprécié que le talent ; on honore volontiers le courage, l’effort personnel, l’intelligence scientifique, l’amour de la France etc. Généralement pour devenir chevalier postulant, il faut en manifester le désir et être présenté par deux parrains membres de la confrérie.