Coteaux de Saumur AOC (Loire), vins blancs demi-secs, moelleux : les 32 ha de cette minuscule appellation, au sud-est de Saumur (rive gauche de la Loire) occupent quelques coteaux bien exposés sur des sols calcaires de tuffeau (craie). A l’exemple des Coteaux du Layon, cette  appellation de poche ne produit que des vins blancs de pur chenin allant du tendre au moelleux. Ils sont issus de vendanges manuelles par tries successives de raisins arrivés à surmaturité. Ce sont en général des vins qui se révèlent à la fois vifs et onctueux, d’une superbe complexité, avec des notes de fruits confits, de miel, d’épice, d’où émerge une légère touche d’amertume. Ils se conservent de 10 à 30 ans.