Coteaux du Giennois AOC (Loire)

Coteaux du Giennois, appellation du Centre, offre des vins rouges, rosés et blancs. Elle a été reconnue en 1998. Sur 765 ha classés, la zone de production n’occupe que 196 ha entre les départements du Loiret et de la Nièvre, à une soixantaine de km au sud-est d’Orléans, non loin de Pouilly-sur-Loire. Les Coteaux du Giennois regroupent les deux tiers de  son vignoble près de Cosne-sur-Loire ainsi que sur neuf communes de la Nièvre. La vigne occupe  les coteaux dominant le fleuve. Elle donne, à partir du gamay et du pinot noir (sur 96 ha), des vins rouges de cépage ou d’assemblage, légers, fruités et peu tanniques. Les blancs sont d’honnêtes sauvignons (sur 103 ha) qui se font attendre deux ou trois ans pour mieux s’apprécier. La production annuelle est de 8231 hl (Un peu plus d’1 million de bouteilles) dont plus de la moitié en blanc.

Les 14 communes de l’appellation Coteaux du Giennois

  • Beaulieu,
  • Bonny,
  • Gien,
  • Briare,
  • Ousson,
  • Thou,
  • Alligny,
  • La-Celle-sur-Loire,
  • Cosne-Cours-sur-Loire,
  • Myennes,
  • Neuvy,
  • Pougny,
  • Saint-Loup,
  • Saint-Père.

François

  • 1990 – Les grands vins du monde, préfacé par Gérard Depardieu. 
  • 1992 – Grands et petits vins de France, préfacé par Jean Carmet.
  • 1996 – Le guide des grands et petits vins de France, préfacé par Alain Favereau.
  • 2013 – Les vignobles mythiques, aux éditions Belin préfacé par Pierre Lurton (Cheval Blanc et Yquem).
  • 2014 – Prix Amunategui-Curnonsky décerné par l’APCIG (association professionnelle des chroniqueurs de la gastronomie et du vin).
  • 2016 – Cépages & Vins aux éditions Dunod.
  • 2020 – Cépages & Vins, nouvelle édition, éditions Dunod.

Table des matières

Voir aussi

Nos derniers articles

Voir aussi

Autres articles qui pourraient vous intéresser

dolor risus accumsan Lorem sit ut libero felis venenatis, leo. quis leo