Côtes du Marmandais AOC (sud-ouest), vins rouges, rosés, blancs : ce vignoble de 1500 ha entre Agen et Bordeaux occupe autour de Marmande les deux rives de la Garonne.

Il est de ce fait constitué de deux régions géologiques bien différentes :

  • rive droite, se rencontre un terroir de coteaux au sol argilo-calcaire bien exposés et bien drainé à l’instar de l’Entre-deux-Mers,
  • rive gauche, les terrains se composent de graviers mêlés de marnes et de gros sables où s’interposent des couches d’argile riche en fer, la fameuse crasse qui caractérise certains grands vignobles bordelais.

L’appellation produit à plus de 90 % des vins rouges à base de cabernet franc et de cabernet sauvignon, prospérant sur les sols graveleux de la rive gauche. En cépages complémentaires s’ajoutent le malbec, le fer-servadou et la syrah, associés au gamay et à l’abouriou, cépage local qui avec le merlot donnent aux vins de la rive droite, typicité, rondeur et velouté.

Les Côtes du Marmandais rouges sont des vins à la robe profonde, amples, tanniques et plutôt bien équilibrés, exhalant des arômes de prune, de cassis et reconnaissables à leur légère pointe épicée. Ils se gardent 5 ans voire plus lors des grands millésimes. Les blancs sont à base de sauvignon et de sémillon.