Désinfection

Désinfection : la désinfection des barriques se fait à l’eau chaude, à la vapeur d’eau ou à l’ozone. En attendant la généralisation de la désinfection à l’eau chaude et à la vapeur d’eau qui permet de s’affranchir de tous produits de synthèse,  on préconise des produits sous forme moussante (meilleurs visibilité au rinçage).

Voici les produits communément utilisés :

–        l’eau oxygénée : H 202 (efficace à 0,05 % contre les bactéries et à 2 % contre les levures) ;

–         l’ammonium quaternaire (produits organiques azotés utilisés comme fongicides) en usage externe exclusivement (rigoles, murs) ;

–         une solution S02 < 5% sans stabilisant. C’est le fameux anhydride sulfureux utilisé depuis l’Antiquité comme le désinfectant indispensable à toute vinification ;

–         Les alcalins chlorés en interne exclusivement pour les cuves notamment. Rinçage puis neutralisation à l’acide citrique ;

–         L’ozone.

François

  • 1990 – Les grands vins du monde, préfacé par Gérard Depardieu. 
  • 1992 – Grands et petits vins de France, préfacé par Jean Carmet.
  • 1996 – Le guide des grands et petits vins de France, préfacé par Alain Favereau.
  • 2000 – The Flammarion Guide to World Wines
  • 2013 – Les vignobles mythiques, aux éditions Belin préfacé par Pierre Lurton (Cheval Blanc et Yquem).
  • 2014 – Prix Amunategui-Curnonsky décerné par l’APCIG (association professionnelle des chroniqueurs de la gastronomie et du vin).
  • 2016 – Cépages & Vins aux éditions Dunod.
  • 2020 – Cépages & Vins, nouvelle édition, éditions Dunod.

Table des matières

Voir aussi

Nos derniers articles

Voir aussi

Autres articles qui pourraient vous intéresser

id dolor. Phasellus nec nunc odio elementum amet, mattis Praesent sed vel,