Château Desmirail, AOC Margaux (Médoc, Bordeaux), Troisième Cru (classement de 1855), vin rouge : ce vignoble de 30 ha (superficie identique à celle qui existait lors de son classement en 1855) s’étend en 3 terrasses et sur 3 communes de l’appellation Margaux : Cantenac, Arsac et Soussans. La vigne bénéficie ici de graves profondes du quaternaire. Elle est  plantée à 80%  de cabernet sauvignon, 15 %  de merlot et 5 % de cabernet franc.

La production est de 150 000 bouteilles dont 90 000 bouteilles de château Desmirail.

Second vin : Château Fontarney.

Le domaine fut fondé à la fin du XVIIe siècle par Jean Desmirail, avocat et futur président du parlement de Bordeaux. En réalité, il se contenta de donner son nom à une grande partie du domaine Rouzan que sa femme lui apportait en dot. Ses descendants en restèrent propriétaires jusqu’à la moitié du XIXe siècle. Parmi les autres propriétaires qui se succédèrent, on recense un certain Mendelsohn patronyme du célèbre compositeur berlinois et son neveu Robert. A la veille de la Seconde Guerre mondiale, le château fut vendu et la propriété morcelée.  Lucien Lurton (illustre famille bordelaise) qui acheta le château en 1981, reconstitua parcelle après parcelle ce qui avait été le domaine originel de Desmirail. Il fit renaître en 20 ans le château auquel il adjoignit un cuvier en inox et des chais à barriques. En 1992, Denis Lurton succéda à son père à la tête de château.