Fermentation à froid ou fermentation basse : la méthode consiste à refroidir les moûts à une température inférieure à 18° au début de la fermentation pour conserver au vin toute sa fraîcheur aromatique. Elle est de plus en plus utilisée pour les vins blancs secs.