Goût de bois (défaut) : le fût est source de développement de bactéries. Après plusieurs années d’utilisation, le vieux bois contaminé en contact avec le vin, favorise le développement de bactéries acétiques. Elles conduisent à la formation d’acidité volatile et d’acidité d’éthyle ou bien de moisissures pouvant communiquer au vin, de mauvais goûts.

Si le bois a pour vocation de se fondre et d’enrichir le vin à la manière d’un condiment, il risque aussi d’écraser trop de petits vins par ses arômes et tannins au point de supplanter ceux du raisin. C’est sans doute l’origine de ces nombreuses  expressions dépréciatives comme tisane de planche, goût de planche, jus de chêne, infusion de chêne ou jus de bois que l’utilisation, de plus en plus courante, des copeaux de bois semble favoriser.