Acidité volatile corrigée

L’acidité volatile corrigée : c’est la mesure de l’acidité volatile après correction des moûts.

L’acidification se réalise au moyen d’ajout d’acide tartrique, par autorisation ministérielle. Cet acide tartrique est un acide naturel issu des détartrages de l’année, récupérés et retraités.

Un rappel ! L’acidification et la désacidification s’excluent mutuellement.