Mince (vin, défaut)

Mince/minceur (vin, défaut) : vin maigre, maigrichon, voire décharné et sans caractère, un vin qui de toute évidence manque de charpente (sans corps) et d’alcool.

Le vin, pour rester mince !

L’étude (sur une période de 10 ans) vient du Danemark. Elle est éloquente. Plus on consomme de vin, plus on reste mince. Ainsi, un homme qui boit 3 verres de vin par jour voit son incidence d’obésité réduite à 51 %. Est-ce du aux composés spécifiques du vin ou à une meilleure hygiène de vie que celle des consommateurs de bière ou spiritueux ? Une autre étude montre que certaines molécules présentes dans le vin rouge pourraient également contribuer au maintien d’une bonne santé en empêchant l’accumulation de graisse et le développement de l’obésité.

François

  • 1990 – Les grands vins du monde, préfacé par Gérard Depardieu. 
  • 1992 – Grands et petits vins de France, préfacé par Jean Carmet.
  • 1996 – Le guide des grands et petits vins de France, préfacé par Alain Favereau.
  • 2013 – Les vignobles mythiques, aux éditions Belin préfacé par Pierre Lurton (Cheval Blanc et Yquem).
  • 2014 – Prix Amunategui-Curnonsky décerné par l’APCIG (association professionnelle des chroniqueurs de la gastronomie et du vin).
  • 2016 – Cépages & Vins aux éditions Dunod.
  • 2020 – Cépages & Vins, nouvelle édition, éditions Dunod.

Table des matières

Voir aussi

Nos derniers articles

Voir aussi

Autres articles qui pourraient vous intéresser

mattis quis elit. velit, sed Praesent