Perlant (vin)

Perlant (vin perlant) : un vin perlant aussi appelé perlé ou moustillant est un vin blanc sec en général. Il se situe à la limite du vin tranquille et du vin pétillant. Tout dépend de la pression du gaz carbonique dans la bouteille. Elle doit être entre 0,5 et 1 bar et contenir du CO2 dissous supérieur à 0,7 g/l (maximum de 2 g/l). On constate alors l’apparition de bulle quand le vin se réchauffe à 20° lors de l’ouverture de la bouteille. Le bouchon ne saute pas, il n’y a pas non plus de formation de mousse, juste une sensation de vivacité et de fraîcheur sur la langue. Il est même possible sur ce type de vin de voir des perles en suspension à la surface du vin juste après l’avoir versé dans un verre.

Muscadet, Gaillac perlé…

Un vin perlant est un vin jeune élevés sur lies comme le Muscadet ou le Gaillac perlé. Pour ce dernier, les gaz de fermentation sont préservés naturellement et de manière innovante par la maîtrise des températures.

Un vin perlant ne subit donc pas une seconde fermentation en bouteille comme l’ensemble des vins effervescents. Deux autres régions exhibent dans leurs vins ce coté perlant, vif, très agréable et fruité, la Suisse et la Savoie .

François

  • 1990 – Les grands vins du monde, préfacé par Gérard Depardieu. 
  • 1992 – Grands et petits vins de France, préfacé par Jean Carmet.
  • 1996 – Le guide des grands et petits vins de France, préfacé par Alain Favereau.
  • 2013 – Les vignobles mythiques, aux éditions Belin préfacé par Pierre Lurton (Cheval Blanc et Yquem).
  • 2014 – Prix Amunategui-Curnonsky décerné par l’APCIG (association professionnelle des chroniqueurs de la gastronomie et du vin).
  • 2016 – Cépages & Vins aux éditions Dunod.
  • 2020 – Cépages & Vins, nouvelle édition, éditions Dunod.

Table des matières

Voir aussi

Nos derniers articles

Voir aussi

Autres articles qui pourraient vous intéresser

Lorem ut ut adipiscing Praesent id ut elit. eleifend Praesent risus