Picpoul ou piquepoul (cépage) est un cépage qui se décline en blanc, gris et noir. Il est autorisé dans la composition du Châteauneuf-du-Pape, mais seul le noir peut entrer dans la composition du Minervois. Si le picpoul gris et noir ne sont pratiquement plus cultivés, (quelques hectares encore dans le Vaucluse et le Gard), car détruits par le phylloxera et supplantés par l’aramon, il reste le picpoul blanc, spécialité de l’appellation languedocienne Picpoul de Pinet (AOC depuis 1985) dans l’Hérault autour du Bassin de Thau. Il couvre aujourd’hui 1300 ha. Il produit des raisins à petits grains ovales et dorés. Il donne un vin blanc sec aromatique d’une couleur or pâle aux reflets brillants nacrés de vert. Le nez complexe associe aux arômes floraux dominant, une senteur de pêche blanche et des saveurs exotiques d’ananas. Rond et gras en attaque, il est nerveux et vif en bouche.

Son nom picpoul viendrait du fait que ses rameaux étant étalés sur le sol, les grappes à portée de bec faisaient le bonheur de la volaille. En Gascogne picpoul est synonyme de folle blanche, et d’ondenc dans le Gers (piquepout de Moissac). Il est aussi cultivé dans le nord de l’Espagne.