Pin (arôme boisé/balsamique): c’est ce qu’on appelle un arôme d’évolution comme le chêne, l’eucalyptus, le cèdre, le camphre, le genévrier ou le bois de santal. Pour beaucoup cet arôme de résine de pin, de térébenthine est associé au retsina grec. Les vins grecs furent longtemps transportés dans des amphores scellées avec un bouchon à base de résine de pin d’Alep ce qui transmettait au vin cet inimitable goût de résine. Aujourd’hui, le retsina, un vin blanc sec est en grande partie issu du savatiano, un cépage local (15% de la surface totale du vignoble grec)  auquel on a ajouté de la résine de pin  à raison de 1000g/hl.
Dans les vins français cet arôme se retrouve dans certains pinots gris d’Alsace, certains chenins de la Loire et en rouge, dans des Bordeaux dont l’ assemblages est à forte proportion de cabernet sauvignon.