Pourri (vin) odeur ou goût (défaut)

Pourri (vin odeur ou goût de pourri) défaut : voir aussi moisi, terreux, poussiéreux. Ce grave défaut peut provenir d’un vin conservé dans un fût mal entretenu entrainant un développement de moisissures; d’une vendange contaminée ou plus simplement de l’atmosphère d’une cave polluée par les chloroanisols* .
Ce goût de pourri se rencontre également  sur des vins élaborés à partir de raisins atteints de pourriture grise ou d’un vin qui a été conservé trop longtemps sur des lies entrainant des phénomènes de réduction (oeuf pourri : H2S). Les causes peuvent en être une mauvaise clarification des moûts blancs avant fermentation, une aération  insuffisante durant la vinification et l’élevage ou pas assez de soutirages.

*Les chloroanisols proviennent d’une réaction biologique de méthylation (modification chimique) des chlorophénols (agent de désinfection) par l’intermédiaire de moisissures et d’humidité.

François

  • 1990 – Les grands vins du monde, préfacé par Gérard Depardieu. 
  • 1992 – Grands et petits vins de France, préfacé par Jean Carmet.
  • 1996 – Le guide des grands et petits vins de France, préfacé par Alain Favereau.
  • 2013 – Les vignobles mythiques, aux éditions Belin préfacé par Pierre Lurton (Cheval Blanc et Yquem).
  • 2014 – Prix Amunategui-Curnonsky décerné par l’APCIG (association professionnelle des chroniqueurs de la gastronomie et du vin).
  • 2016 – Cépages & Vins aux éditions Dunod.
  • 2020 – Cépages & Vins, nouvelle édition, éditions Dunod.

Table des matières

Voir aussi

Nos derniers articles

Voir aussi

Autres articles qui pourraient vous intéresser

eleifend leo Lorem facilisis accumsan at tempus amet,