Pré-taille (viticulture) : la vigne se taille en deux fois, la pré-taille et la taille. La pré-taille se fait après les vendanges.  Elle consiste à supprimer tous les bois non nécessaires à la taille définitive (une grande partie des sarments sur le haut des rangs). Cette pré-taille est aujourd’hui mécanisable grâce à des pré-tailleuses qu’on attèle à un tracteur (voir les marques Grégoire, Binger, Pellenc…).  Pré-tailler signifie gain de temps pour la taille finale. Cela permet une économie en moyenne de 20 à 40 heures/ha en taille courte et de 10 à 20 h/ha en taille longue. Ce gain de temps est surtout obtenu par une diminution du tirage des bois qui représente à lui seul environ 50 % du temps de taille.

Attention aux plaies de pré-taille

Mais attention aux gelées de printemps ! Une vigne pré-taillée débourre plus tôt qu’une vigne taillée tardivement. Enfin, dernier danger, ces plaies de pré-taille précoce constituent des points d’entrée aux maladies du bois que sont l’Esca et l’Eutypiose (redoutables champignons qui pénètrent dans le bois par la plaie, qui s’installent dans le cep entraînant sa mort).