Recevez les articles de Dico-du-Vin.com

Pas de SPAM, pas de revente d’adresses !

Primum Familiae Vini ou l’aristocratie des grandes familles du vin

Ces douze familles de l’aristocratie européenne du vin

Ils sont douze, douze membres, douze familles (6 français, 2 italiens, 2 espagnols, 1 allemand et 1 portugais). Ils sont l’aristocratie européenne du vin. Ils sont membres de Primum Familiae Vini (Pour les initiés, PFV). Ils se veulent leading families, se targuant de produire les meilleurs vins de leur pays respectif. Cette association (le PFV) qui depuis 2005, n’a pas dépassé les frontières de l’Europe a été créé en 1992. On y rentre uniquement sur invitation, avec un maximum de 12 familles très respectées ; chacune apportant en dot, des générations d’expérience. Leur objectif : défendre et promouvoir les traditions et les valeurs des entreprises viticoles familiales et surtout assurer que ces idéaux survivront et prospèreront au passage des générations. Et évidemment, pour la plupart, vous les retrouverez associées aux vins mythiques.

Pol Roger est membre de l'association Primum Familiae Vini qui regroupe le gotha de quelques uns des plus prestigieux domaines familiaux du monde (Photo FC)
Pol Roger est membre de l’association Primum Familiae Vini qui regroupe le gotha de quelques uns des plus prestigieux domaines familiaux du monde (Photo FC)

Un prix annuel : Family is Sustainability doté de 100 000 €

L’association a décidé de créer le prix Family is Sustainability avec un jury composé des 12 familles pour récompenser et rendre hommage à des entreprises engagées depuis des décennies à produire, de père ou mère à fille ou fils, des objets rares, héritiers de savoir-faire ancestraux. En 2021, c’est la Maison Bernard de Bruxelles*, l’un des luthiers les plus prestigieux au monde, qui fut choisi comme lauréat.

*Entreprise familiale bruxelloise spécialisée dans la fabrication et la réparation de violons, partenaire privilégié du Concours Reine Elisabeth.

Liste des 12 familles des Primum Familiæ Vini

  • Marchesi Antinori, Toscane (Italie)
  • Château Mouton Rothschild, Bordeaux (Pauillac) France
  • Maison Joseph Drouhin, Bourgogne (Beaune) France
  • Weingut Egon Müller Scharzhofberg, Moselle (Sarre) Allemagne
  • Hugel et fils, Alsace (France)
  • Champagne Pol Roger, Champagne (France)
  • Perrin et fils, Château de Beaucastel, Vallée du Rhône France (depuis 2006)
  • Symington Family Estates, Porto, (Portugal)
  • Tenuta San Guido, Toscane (Italie)
  • Bodegas Torres, Catalogne (Espagnol)
  • Bodegas Vega Sicilia, Ribera del Duero (Espagne)
  • Domaine Clarence Dillon, Bordeaux (depuis 2018) France

Les anciennes familles des Primum Familiæ Vini

(Celles qui ne sont plus propriétaires de leurs domaines familiales)

  • Château Cos d’Estournel, Bordeaux (Saint-Estèphe), en 1998
  • Mondavi, Californie (Napa Valley), en 2005
  • Paul Jaboulet aîné, Vallée du Rhône, en 2006
Réunion des 12 familles Primum familiae vini. Au centre, Hubert de Billy, de la Maison de Champagne Pol Roger (DR)

François

  • 1990 – Les grands vins du monde, préfacé par Gérard Depardieu. 
  • 1992 – Grands et petits vins de France, préfacé par Jean Carmet.
  • 1996 – Le guide des grands et petits vins de France, préfacé par Alain Favereau.
  • 2000 – The Flammarion Guide to World Wines
  • 2013 – Les vignobles mythiques, aux éditions Belin préfacé par Pierre Lurton (Cheval Blanc et Yquem).
  • 2014 – Prix Amunategui-Curnonsky décerné par l’APCIG (association professionnelle des chroniqueurs de la gastronomie et du vin).
  • 2016 – Cépages & Vins aux éditions Dunod.
  • 2020 – Cépages & Vins, nouvelle édition, éditions Dunod.

Table des matières

Voir aussi

Nos derniers articles

Voir aussi

Autres articles qui pourraient vous intéresser