Environ chaque semaine, recevez un article de Dico-du-Vin.com

Pas de SPAM, pas de revente d’adresses !

Roussette de Savoie (ou altesse)* cépage blanc : rien à voir avec la roussanne. Ce cépage vigoureux, facile à défendre contre l’oïdium, mais très sensible au mildiou et à la pourriture (botrytis), est strictement savoyard. Les premières mentions de ce cépage remonteraient au XVIe siècle, près du lac du Bourget. Son nom a pour origine la couleur de ses raisins à maturité. Ses grains peu serrés, moyens ou petits, ellipsoïdaux, passent en effet du rosé au roux à complète maturité.

De Chypre ou du chasselas ?

Altesse fait référence au mariage en 1433 de Louis I de Savoie avec la princesse Anne de Chypre et de Jérusalem, de la famille des Lusignan, surnommée la plus belle princesse qui fût au monde, devenue par son mariage Duchesse de Savoie.  Elle rapporta de son île natale le cépage qui prendra ensuite le nom altesse en l’honneur de cette princesse. A moins que cette altesse ne descende de l’expression coteau des altesses c’est à dire des gradins, des vignes étagées où l’on cultivait ce cépage. Certains  font remonter ce cépage aux Croisés. Il aurait été rapporté (la encore de Chypre) par le comte de Mareste ou vers 1366 par Amédée VI comte de Savoie (mort de la peste à Naples le 1 mars 1383) après ses exploits à Constantinople. Pierre Galet, auteur du Dictionnaire encyclopédique des cépages (Hachette) évoque sa forte ressemblance avec le furmint du tokay hongrois. Tant de légendes circulent à son sujet qu’il est difficile maintenant de l’associer au très local chasselas. Eh pourtant ! La génétique (ces fameux ADN) est là pour le prouver !

Deuxième cépage blanc de la Savoie

Ce cépage est mis en valeur sur des sols d’éboulis, de graviers, les marnes blanches en côtes bien exposées. Il entre seul dans les crus de l’AOC Roussette de Savoie (uniquement en blanc et en monocépage) et peut être complété par une dénomination géographique.

En Savoie :

  • Roussette Monthoux,
  • Roussette Marestel,
  • Roussette Monthoux,
  • Roussette Monterminod.

Et en Haute-Savoie :

  • Frangy,
  • Seyssel.

En Savoie, la roussette de Savoie est en blanc, le deuxième cépage le plus planté derrière le jacquère. Il couvre la moitié des surfaces de l’Ain, 9 % de la Haute-Savoie et 6 % de la Savoie. Il est partout en expansion.

* Outre altesse, ses synonymes sont nombreux : roussette haute, maclon, mâconnais, prin blanc, ignan blanc, arin, sérène blanche, poriénat, révoulat, anet.