Pinenc (cépage noir) sud-ouest

Pinenc (cépage noir) : on le connaît sous l’appellation fer, fer noir ou fer servadou (qui se conserve bien en occitan) ou encore braucol. Fer pour la dureté de son bois ; pinenc, pour pineau  ou du béarnais pienc pour pomme de pin, par la forme de ses grappes ! Ce cépage gascon, 100 % sud-ouest, principalement planté à Gaillac sur plus de 1000 ha, décline son nom  selon les régions de son implantation :

  • pinenc à Madiran,
  • mansois à Marcillac,
  • braucol à Gaillac, etc.

L’un des plus anciens cépages du sud-ouest

C’est sans doute l’un des plus vieux cépages de la région. Il appartient à la famille des carmenets (groupe de cépages d’où dériveraient entre autre les cabernets). Il est présent à Fronton, dans les vins de Lavilledieu, de Marcillac, d’Estaing, d’Entraygues et du Fel. Il leur apporte rondeur, parfum et finesse. On l’apprécie aussi pour son côté à la fois coloré, charnu et rustique et ses arômes très caractéristiques de cassis, de framboise et de poivron. On y décèle également la violette et la réglisse.

François

  • 1990 – Les grands vins du monde, préfacé par Gérard Depardieu. 
  • 1992 – Grands et petits vins de France, préfacé par Jean Carmet.
  • 1996 – Le guide des grands et petits vins de France, préfacé par Alain Favereau.
  • 2013 – Les vignobles mythiques, aux éditions Belin préfacé par Pierre Lurton (Cheval Blanc et Yquem).
  • 2014 – Prix Amunategui-Curnonsky décerné par l’APCIG (association professionnelle des chroniqueurs de la gastronomie et du vin).
  • 2016 – Cépages & Vins aux éditions Dunod.
  • 2020 – Cépages & Vins, nouvelle édition, éditions Dunod.

Table des matières

Voir aussi

Nos derniers articles

Voir aussi

Autres articles qui pourraient vous intéresser

ut fringilla consequat. nec facilisis ut quis Curabitur Aenean tempus sit in