Barrique bordelaise (futaille)

Barrique bordelaise : fût construit en chêne merrain (cœur du tronc, débité en le fendant pendant qu’il est vert). La barrique bordelaise a une contenance de 225 litres, avec une tolérance de 2 litres. Sa longueur est de 91 centimètres, sa plus grande circonférence extérieure est de 2,18 mètres et son poids à vide est de 45 kg. Sa fonction est essentiellement le vieillissement en cave ou en chai, car elle n’est pas construite pour le transport.

Elle est formée de 17 douves (ou douelles) qui ont 16 à 18 millimètres d’épaisseur aux deux bouts et 12 et 14 millimètres dans la partie centrale, la plus large (le bouge).

Les cercles en fer ont remplacé les cercles en châtaignier qui subsistent pourtant car ils facilitent le roulage et la manutention. La réalisation des cercles en châtaigniers, les codres, se faisaient dans les fermes des forêts du sud-Gironde en tant qu’activité secondaire.

– Le trou placé sur le bouge s’appelle la bonde.
– L’autre placé sur le fond s’appelle l’esquive.

Les vins en fermentant ou en vieillissant en barriques prennent certains éléments au bois. Les grands châteaux renouvellent régulièrement leurs barriques. Ils se fournissent dans les Charentes ou dans le centre de la France.

Avec une barrique de 225 litres, on peut remplir 300 bouteilles de 75 cl.

Le tonneau est une unité de mesure. Il vaut 900 litres soit 4 barriques bordelaises.

Share

Leave a Comment

You must be logged in to post a comment.

Share
Share