Bouturage, bouture : la vigne se multiplie relativement facilement par bouturage (ou par marcottage) de rameaux aoûtés (après la chute des feuilles) d’une quinzaine de centimètres de longueur. Il suffit de mettre ces boutures en terre pour qu’elles prennent racines. La bouture régénère en effet les organes qu’elle ne possède pas. De jeunes feuilles ne tarderont pas à apparaître, signe d’un bon enracinement. Il faut attendre l’hiver suivant pour la plantation définitive. Le greffage sur porte-greffe (américain) est également pratiqué car il est immunisé contre le phylloxera. Le bouturage est un procédé rapide pour multiplier la vigne en grand nombre en conservant les qualités du raisin.