Lambrays (domaine des) à Morey-Saint-Denis (Côte de Nuits, Bourgogne) : ce domaine de 11h est mondialement connu pour Le Clos des Lambrays. Sur cette étroite bande de terre qui va de Dijon à Beaune où se rencontrent les plus grands (Gevrey-Chambertin, Vougeot, Vosne-Romanée et Nuits St-Georges) Morey-Saint-Denis compte à lui seul cinq Grands Crus, dont le Clos des Lambrays. Il a pour voisin :

  • Le Clos Saint-Denis,
  • Le Clos de la Roche,
  • Le Clos de Tart,
  • Les Bonnes Mares (une petite partie).

Ce grand cru rouge de la Côte de Nuits avec 8,70 ha est la plus grande superficie d’un seul tenant qui appartient au même propriétaire. Le vignoble au cœur de la Côte de Nuits jouit d’une situation géologique exceptionnelle. A une altitude de 250 m, il est entièrement clos. Il a accédé au rang de Grand Cru en 1981. Depuis, sous la direction de Thierry Brouin, il poursuit son ascension, millésime après millésime.

C’est en 1365 que pour la première fois on voit apparaître dans le titre de l’abbaye de Cîteaux, le nom d’une parcelle de vigne située au Cloux des Lambrey. A la Révolution, il sera éclaté en 74 propriétaires différents. Il fallut attendre 1868 pour assister peu à peu à sa réunification.

Le domaine appartient depuis 1996 à Günter et Ruth Freund de Coblence (Allemagne).

Le domaine a une importante production de vins rouges (issus du pinot noir) :

  • Le Clos des Lambrays Grand Cru (entre 30 000 et 40 000 bouteilles par an). Ce Grand Cru compte parmi les 100 meilleurs vins du monde,
  • Morey-Saint-Denis Les Loups Premier Cru (8 000 à 10 000 bouteilles par an). Ce Premier Cru « Les Loups » est un vin issu de jeunes vignes du Clos des Lambrays,
  • Morey-Saint-Denis (4 000 à 6 000 bouteilles par an),
  • La Rose du Clos (un rosé).

Ainsi qu’une production de vins blancs (issus du chardonnay) sur deux parcelles :

  • Clos du Cailleret Premier Cru (37 ares),
  • Les Folatières Premier Cru (29 ares).