Pruneau (vin, arôme de fruit sec à noyau) : cette note suave de prune sèche, cuite, confiturée marquée par son noyau signe l’élevage d’un grand vin rouge élevé en barrique de chêne, agréablement robuste qui arrive à son apogée. Avec le pruneau, voici sans conteste un grand classique de la dégustation. A la base, des raisins très mûrs et un millésime chaud. Le registre des cépages  regroupe en premier chef le merlot (Saint-Emilion, Pomerol) mais également le grenache noir, le carignan et l’auxerrois de Cahors (appelé aussi malbec ou côt). Voir donc, les vins issus de la vallée du Rhône (Châteauneuf-du-Pape) et du Languedoc. C’est aussi un arôme qui caractérise les vins doux naturels rouges (Rasteau, Banuyls, Maury, Rivesaltes).