Second vin (second vin des grands châteaux) Bordeaux : ils sont bordelais de par leur origine. Ils ont un nom qui rappelle explicitement leur provenance : Petit Mouton de Mouton Rothschild, Carruades de Lafite, La Croix de Beaucaillou,  Amiral de Beychevelle, Cyprès de Climens… Ils sont devenus des marques fortes et très rentables pour leurs propriétaires. Cette vague des seconds vins qui date maintenant de plus de trente ans, permet aux grands châteaux de commercialiser des vins d’un niveau de qualité moindre (l’assemblage est souvent différent mais la vinification et l’élevage sont réalisés par les mêmes équipes), tout en bénéficiant du prestige lié au nom. On a parlé d’un grand vin en modèle réduit, le même mais avec un peu moins de tout : moins de longueur, moins de finesse, moins d’expression. Les amateurs le savent, il faut acheter les seconds vins dans les grands millésimes et les grands vins dans les petits millésimes !

Une pratique qui fait l’unanimité

Qui aujourd’hui dans les grands domaines ne produit pas son second vin (et parfois un troisième vin !). Tout a commencé quand la hausse des prix fut telle qu’elle a rendu les grands crus inabordables. On a vite compris qu’il fallait proposer aux consommateurs ces milliers de litres vinifiés à l’identique des grands crus mais jugés indignes de porter leurs prestigieux noms. Ce sont en général des vins issus de jeunes vignes ou encore des parcelles jugées insuffisantes pour entrer dans l’assemblage des grands crus. Cette pratique à laquelle se rallièrent jadis les crus bourgeois, fait l’unanimité parmi la plupart des crus classés, y compris les plus aristocratiques. Il faut se rappeler que déjà, lors de l’Exposition de Moscou en 1874, château Pichon-Longueville fit envoyer un second vin. Et que dire de château Margaux, qui possède son second vin le Pavillon de Margaux depuis 1908 ?

Des hausses vertigineuses

L’engouement pour ces seconds vins activement recherchés sur les marchés internationaux en raison de la proximité du nom, ou du graphisme de l’étiquette avec leurs grands aînés fut spectaculaire. Un pied de nez à l’histoire quand on sait qu’ils ont souvent réalisé de meilleures performances que ceux-ci ! Ainsi, à titre d’exemple, fut enregistré une hausse de 250 % en 2010 pour un Carruades de Lafite 2000. Cette flambée spéculative s’est poursuivit en 2011, tout au moins jusqu’à l’été. La situation économique incertaine dont la fragilité a été renforcée par la crise monétaire et boursière  semble avoir provoqué un tassement de la demande. La courbe des prix s’est ainsi retournée avec aujourd’hui une demande nettement moins spéculative. Les seconds vins redeviendraient-ils de vraies bonnes affaires ?

Les seconds vins des crus classés

I/Médoc et Graves

Premiers crus

  • Château Lafite-Rothschild : Carruades de Lafite
  • Château Latour : Les Forts de Latour
  • Château Margaux : Pavillon Rouge du Château Margaux
  • Château Mouton Rothschild : Le Petit Mouton de Mouton Rothschild
  • Château Haut-Brion (Pessac Léognan) : Château Bahans Haut-Brion

Seconds crus

  • Château rauzan-segla : Ségla
  • Château rauzan-gassies : Chevalier de Rauzan-Gassies
  • Château Leoville Las Cases : Clos du Marquis
  • Château Leoville-Poyferre : Château Moulin Riche
  • Château Leoville Barton : La Réserve de Léoville Barton
  • Château Durfort-Vivens : Vivens de Durfort-Vivens ou Second de Durfort ou Relais de Durfort-Vivens
  • Château Gruaud Larose : Sarget de Gruaud-Larose
  • Château Lascombes : Chevalier de Lascombes
  • Château Brane-Cantenac : Le Baron de Brane
  • Château Pichon-Longueville : Les Tourelles de Longueville
  • Comtesse de Lalande : Réserve de La Comtesse
  • Château Ducru-Beaucaillou : La Croix de Beaucaillou
  • Château Cos d’Estournel : Les Pagodes de Cos
  • Château Montrose : La Dame de Montrose

Troisièmes crus

  • Château Kirwan : Les Charmes de Kirwan
  • Château d’issan : Blason d’Issan
  • Château Lagrange : Les Fiefs de Lagrange
  • Château Langoa Barton : La Réserve de Léoville Barton
  • Château Giscours : La Sirène de Giscours
  • Château Malescot Saint-Exupery : La Dame de Malescot
  • Château Boyd-Cantenac : Jacques Boyd
  • Chateau Cantenac Brown : Brio de Cantenac Brown
  • Château Palmer : Alter Ego de Palmer
  • Château La Lagune : Moulin de La Lagune
  • Château Desmirail : Initial de Desmirail ou Château Fontarney
  • Château Calon Segur : Château Marquis de Calon
  • Château Ferriere : Les Remparts de Ferrière
  • Château Marquis d’Alesme Becker : Marquise d’Alesme

Quatrièmes crus

  • Château Saint-Pierre   
  • Château Talbot : Connétable de Talbot
  • Château Branaire-Ducru : Duluc de Branaire-Ducru
  • Château Duhart-Milon : Moulin de Duhart
  • Château Pouget : Antoine Pouget
  • Château La Tour Carnet : Les Douves de Carnet
  • Château Lafon-Rochet : Les Pélerins de Lafon-Rochet
  • Château Beychevelle : Amiral de Beychevelle
  • Château Prieure-Lichine : Le Cloître de Prieuré-Lichine
  • Château Marquis De Terme : Les Gondats de Marquis de Terme

Cinquièmes crus

  • Château Pontet-Canet : Les Hauts de Pontet-Canet
  • Château Batailley          
  • Château Haut-Batailley : Château La Tour l’aspic
  • Château Grand-Puy-Lacoste : Lacoste-Borie
  • Château Grand-Puy Ducasse : Prélude à Grand-Puy Ducasse
  • Château Lynch-Bages : Château Haut-Bages Averous
  • Château Lynch-Moussas : Les Hauts de Lynch Moussas
  • Château Dauzac : La Bastide de Dauzac
  • Château D’armailhac   
  • Château Du Tertre : Les Hauts du Tertre
  • Château Haut-Bages Liberal : La Chapelle de Bages
  • Château Pedesclaux : Sens de Pédesclaux
  • Château Belgrave : Diane de Belgrave
  • Château de Camensac : La Closerie de Camensac
  • Château Cos Labory : Le Charme Labory
  • Château Clerc Milon    
  • Château Croizet-Bages : La Tourelle de Croizet-Bages
  • Château Cantemerle : Les Allées de Cantemerle

 II/Saint-Emilion

Premiers Grands crus Saint-Emilion classé A

  • Château Ausone : Chapelle Madeleinne
  • Château Cheval Blanc : Le Petit Cheval

Premiers Grands crus Saint-Emilion classé B

  • Château Angelus : Carillon de l’Angélus
  • Château Beauséjour-Bécot : La Tournelle de Beau-Séjour B.
  • Château Beauséjour-Duffau-Lagarrosse : Croix de Mazerat
  • Château Belair
  • Château Canon : Clos J. Kanon
  • Clos Fourtet : Domaine de Martialis
  • Château Figeac : La Grange Neuve de Figeac
  • Château La Gaffelière : Clos la Gaffelière
  • Château Magdelaine : Saint-Brice (Ch.)
  • Château Pavie : Arôme de Pavie
  • Château Trottevieille

Grands Crus classés

  • Château Balestard la Tonnelle : Chanoine de Balestard
  • Château Bellevue
  • Château Bergat : Enclos de Bergat
  • Château Berliquet : Ailes de Berliquet
  • Château Cadet-Bon : Vieux Moulin du Cadet
  • Château Cadet-Piolat : Chevaliers de Malte
  • Château Canon-la-Gaffelière : Côte Mignon La Gaffelière
  • Château Cap de Mourlin : Capitan de Mourlin
  • Château Chauvi : Borderie de Chauvin
  • Clos des Jacobins
  • Clos de l’Oratoire
  • Clos Saint-Martin
  • Château Corbin : Corbin Vieille Tour
  • Château Corbin-Michotte : Les Abeilles (Ch.)
  • Château Couvent de Jacobins : Beau-Mayne (Ch.)
  • Château Curé Bon La Madeleine
  • Château Dassault : D. de Dassault, Ch. Merissac
  • Château Faurie de Souchard : Souchard (Ch.)
  • Château Fonplégade : Ch. Côte Trois Moulins (Grand cru)
  • Château Fonroque
  • Château Franc-Mayne : Les Cèdres de Franc-Mayne
  • Château Grand Mayne : Les Plantes du Mayne
  • Château Grand Pontet : Dauphin de Gd Pontet (Le)
  • Château Grandes Murailles
  • Château Guadet Saint-Julien
  • Château Haut Corbin
  • Château Haut Sarpe : Vieux Sarpe (Ch.)
  • Château La Clotte
  • Château La Clusière
  • Château La Couspaude
  • Château La Dominique
  • Château La Marzelle
  • Château Laniote : Chapelle Laniote (Ch.)
  • Château Larcis-Ducasse
  • Château Larmande : Le Cadet de Larmande
  • Château Laroque
  • Château Laroze : Clos Yon Figeac
  • Château l’Arrosée
  • Château La Serre : Menuts de la Serre (Ch.)
  • Château La Tour du Pin-Figeac (Giraud-Belivier) : La Tournelle du Pin-Figeac
  • Château La Tour du Pin-Figeac (Moueix) : Clos La Fleur Figeac
  • Château La Tour Figeac : Esquisse de la Tour Figeac
  • Château Le Prieuré
  • Château Matras
  • Château Moulin du Cadet
  • Château Pavie-Decesse
  • Château Pavie-Macquin : Chênes de Maquin
  • Château Petit-Faurie-de-Soutard : Petit Faurie de Soutard
  • Château Ripeau : Roc de Ripeau
  • Château Saint-Georges Côte Pavie : Côte Madeleine
  • Château Soutard : Clos de la Tonnelle
  • Château Tertre Daugay : Roquefort (Ch.)
  • Château Troplong-Mondot : Mondot
  • Château Villemaurine
  • Château Yon-Figeac : Yon Saint-Martin (Ch.)

 III/ Sauternes

Château Yquem : Y d’Yquem (sec)

Premiers crus

  • Château Climens (Barsac) : Cyprès de Climens
  • Château Coutet (Barsac) : Chartreuse de Ch. Coutet
  • Château Guiraud (Sauternes) : Le Dauphin de Guiraud
  • Château Lafaurie-Peyraguey (Sauternes) : La Chapelle de Lafaurie
  • Château Clos Haut-Peyraguey (Sauternes)
  • Château Rayne Vigneau (Sauternes) : Madame de Rayne
  • Château Rabaud- Promis (Sauternes)
  • Château Sigalas-Rabaud (Sauternes) : Le Cadet de Sigalas
  • Château Rieussec : Clos Labère
  • Château Suduiraut (Sauternes) : Castelnau de Suduiraut
  • Château La Tour Blanche (Sauternes) : Les Charmilles de Tour Blanche

Seconds crus

  • Château d’Arche (Sauternes)
  • Château Broustet (Sauternes)
  • Château Caillou (Sauternes) : Haut-Mayne (Ch.)
  • Château Doisy-Draëne (Barsac)
  • Château Doisy-Dubroca (Barsac) : Demoiselle de Doisy
  • Château Doisy-Védrines (Barsac)
  • Château Filhot (Sauternes) : Ch. Pineau de Rey
  • Château Lamothe (Sauternes)
  • Château Lamothe Guignard (Sauternes)
  • Château de Malle (Sauternes) : Ch. Sainte-Hélène
  • Château Nairac (Sauternes) : Sauternes de Nairac
  • Château Romer (Sauternes)
  • Château Romer du Hayot (Sauternes)